Manuel de référence d'Auriga 2.60


Table des matières Auriga icon


Introduction

Auriga est un logiciel de topographie de grottes qui s'exécute sur les appareils Palm OS. Auriga conserve les visées topographiques comme un ensemble d'enregistrements dans une base données Palm OS et effectue les calculs requis pour convertir ces données topographiques en coordonnées cartésiennes. Les résultats peuvent être présentés sous forme graphique (topo) ou de listes. Chaque grotte est conservée dans une base de données distincte automatiquement sauvegardée sur PC ou Mac par le HotSync Manager. Un conduit permet la synchronisation des bases de données d'Auriga avec divers logiciels de topographie souterraine s'exécutant sous Windows ou Mac OS.

Auriga a été conçu avec un souci de flexibilité et de facilité d'utilisation. Plusieurs équipes, chacune avec divers jeux d'instruments utilisant diverses unités de mesure, peuvent topographier une même grotte et mettre leurs données en commun dans une même grotte tant dans l'appareil Palm OS, que dans le PC/Mac.

Pourquoi lire ce manuel?

Malgré tous mes efforts pour faire qu'Auriga soit aussi convivial et intuitif que possible, il est parfois difficile de rendre toute l'information immédiatement visible sur un si petit écran. En outre, si Auriga n'est pas un logiciel compliqué, il demeure malgré tout complexe, dû à la richesse des options offertes.

Une seule lecture de ce manuel devrait vous permettre de:

Installation d'Auriga

Les fichiers Palm OS suivants composent la livraison de base d'Auriga:

3 fichiers de ressources linguistiques pour pouvoir commuter dynamiquement la langue d'opération: (facultatifs)

Charger ces fichiers dans l'appareil Palm OS (3 méthodes, par ordre décroissant de commodité):

  1. En les copiant sur une carte mémoire (SD ou MS) puis en utilisant le menu Copier du bureau de Palm OS, en sélectionnant correctement la source (From) et la destination (To)

    appcopy.gif    copy.gif ou l'utilitaire FileZ (voir la page Téléchargement du site Web d'Auriga) pour les transférer dans l'appareil;


    Note: le menu Copier de l'appareil Palm OS ne fonctionne qu'avec les fichiers PRC et placés dans le répertoire PALM/Launcher, mais les PDBs de grotte pourront ensuite être transférés en utilisant le menu Restaurer de la carte d'Auriga.

    Note: les fichiers Mathlib.prc et Grids.pdb se chargent automatiquement de la carte mémoire s'ils sont absents de l'ANP au moment de démarrer Auriga. Les fichiers de ressources linguistiques AurigaEN_rsrc.prc et AurigaES_rsrc.prc se chargent automatiquement de la carte mémoire s'ils sont absents de l'ANP au moment où Auriga en a besoin.

  2. En utilisant PilotInstall (voir la page Téléchargement d'Auriga) pour transférer les fichiers de votre PC à l'appareil Palm OS via le lien infrarouge, sériel ou USB

  3. Via le Palm Desktop et le HotSync Manager (voir la documentation du processus HotSync de Palm OS)

Seul Auriga apparaît sur le bureau de Palm OS, bien que les autres fichiers puissent apparaître dans la vue Info du bureau de Palm OS (les PRC seulement) ou être vus avec d'autres gestionnaires de fichiers tels FileZ (voir la page Téléchargement du site Web d'Auriga).

Si la mémoire disponible de l'appareil le permet, charger aussi les 3 fichiers de l'archive FontBucket.zip (voir la page Téléchargement d'Auriga) pour disposer d'un choix accru de police de caractères de taille réduite dans la topo. On peut ensuite récupérer la mémoire consommée par les polices qui ne servent pas en les supprimant avec le programme FontBucket qui apparaîtra alors sur le bureau de l'appareil.

Note: FontBucket ne fonctionne pas avec les appareils Sony Clié à haute résolution.

Sur un appareil Tungsten 3 de Palm, charger aussi les PRC de compatibilité fournis par Palm pour permettre l'usage de la zone Graffiti virtuelle (archive Tungsten3.zip).

Pour utiliser une imprimante Postscript ou LaserJet disposant d'un lien infrarouge, charger aussi les 2 fichiers contenus dans l'archive XPprint.zip.

Pour exporter les données d'Auriga en fichiers Compass ou Visual Topo via le HotSync Manager, installer également le conduit d'Auriga sur le PC.

Notes sur l'interface utilisateur

De l'aide est disponible dans toutes les fenêtres d'Auriga: dans les dialogues modaux (signalés par un cadre à coins arrondis), appuyer sur l'icône i dans la barre de titre; dans les autres fenêtres, utiliser l'élément Aide du menu Options.

On peut afficher le menu à l'aide de l'icône Menu dans la zone Graffiti ou dans la barre d'état de l'appareil (selon le modèle) ou en tapant sur la barre de titre. Dans le cas des fenêtres avec des onglets dans la barre de titre, taper sur l'onglet actif ouvre le menu (taper sur un onglet inactif change l'onglet actif).

On quitte Auriga à l'aide de l'icône Bureau dans la zone Graffiti ou dans la barre d'état de l'appareil (selon le modèle).

Les fenêtres de configuration (Préférences, Détails et Sessions) proposent toutes un menu Défauts permettant de conserver les réglages de la configuration courante comme valeurs par défaut, puis de les rappeler ultérieurement.

Les informations saisies dans les fenêtres ne sont habituellement validées qu'au moment de la sauvegarde. Si une information saisie n'est pas valide, un timbre se fait entendre et le point d'insertion est déplacé dans le champ fautif; au besoin, l'onglet courant est changé pour celui contenant le champ fautif.

Quelques boutons graphiques apparaissent dans diverses fenêtres:

Prise en main rapide

À son premier lancement, Auriga démarre avec la fenêtre Principale. Lors des lancements subséquents, Auriga restaure son état antérieur.

Les Préférences devraient ensuite être configurées avant de poursuivre (menu Options, élément Préférences). Minimalement, indiquer la largeur de l'écran dans l'onglet Général et la taille de la grille sur papier dans l'onglet Topo.

Topographie d'une grotte

Quantité d'autres fonctionnalités sont disponibles et décrites dans ce manuel. De lecture facile, ce manuel présente tous les écrans d'Auriga. Il contient:

Pour être informé des fréquentes mises à jour d'Auriga, il est suggéré de s'inscrire à la liste courriel d'Auriga en envoyant un courriel à auriga-topo+subscribe@googlegroups.com, ou au moins visiter régulièrement le site Web d'Auriga à www.speleo.qc.ca/Auriga.

Concepts-clés d'Auriga

Les stations sont des points topographiques (virtuels ou physiques, c'est à dire placés n'importe où dans une galerie, localisés sur une paroi ou à tout emplacement réel). Les visées sont prises d'une station vers une autre station.

Auriga supporte des noms de stations d'au plus 12 caractères, et comportant un séparateur optionnel. Avec un séparateur, le nom est saisi comme 2 parties d'au plus 6 caractères chacune, le séparateur étant placé au milieu. Exemple: 12.41

Quelque soit le logiciel de topographie de grottes, une des difficultés est de pouvoir manipuler de façon globale une série de stations correspondant à une galerie. Ceci nécessite de pouvoir regrouper des stations en une série. Une façon de faire connaître au logiciel de topographie de grottes quelles stations appartiennent à la même série est d'utiliser des noms de stations possédant une racine commune identifiable.

En plus des noms de stations de 12 caractères libres, Auriga offre également le format de noms de stations dit «6.6» où le nom de série et le numéro de station dans cette série peuvent chacun occuper de 1 à 6 caractères.

Auriga peut discriminer les séries dans les noms de stations en format 6.6 si, au choix:

  1. On utilise un séparateur explicite (point ou barre oblique) pour séparer le «préfixe» de série et le numéro de station au sein de cette série (ex. la station LACS.6B représente la station numéro 6B de la série LACS)
  2. On utilise des jeux de caractères exclusifs pour le nom de la série et le numéro de station (ex. A-Z pour le nom de série, 0-9 pour les numéros de station; ainsi, la station LACS66 représente la station 66 dans la série LACS)
  3. Un changement de type de caractère survient entre le nom de la série et le numéro de station. (ex. LACS66B représente la station 66B dans la série LACS). Noter que dans ce cas, le préfixe de série est détecté lorsque survient, à partir de la gauche, un changement de type de caractère (chiffre->lettre ou vice-versa) (ex. dans LACS66B, les caractères A-Z peuvent apparaître autant dans le nom de la série que dans le numéro de station, mais lorsqu'on passe des lettres de LACS à un chiffre (6), la série est détectée).

Note: avec ou sans séparateur, avec le format «6.6» de noms de station, la limite de 6 caractères s'applique pour le nom de série et pour le numéro de station. Ainsi, les noms de stations comme LACSICI, LACS2.66B ou LA.665544 sont invalides.

Les visées sont des liens entre une paire de stations. Auriga distingue 3 types de visées:

Les visées régulières sont des mesures physiques entre une station de départ et une station d'arrivée. Elles consistent en:

Les visées virtuelles sont des visées de longueur nulle liant deux stations ensemble. Ces visées peuvent agir comme des bornes géodésiques (les deux stations peuvent d'ailleurs être la même) marquant une entrée ou comportant une position géographique. Ce type de visées est également pratique pour joindre deux galeries lorsqu'une jonction est réalisée. On peut aussi utiliser les visées virtuelles pour conserver les dimensions en début (ou fin) de galerie lorsque les dimensions de galerie sont associées aux stations de départ (ou d'arrivée).

Les débuts de séries sont des visées virtuelles qui représentent le début d'une série. Les séries sont des regroupements logiques de stations contiguës. Leur usage dans Auriga est facultatif. Les stations composant une même galerie ou «branche» font habituellement partie de la même série, une autre galerie ou «branche» constituant une autre série.

Chaque série porte un nom unique; les stations appartenant à la même série partagent ce préfixe commun. Ex. les stations 3.1 et 3.2 font toutes deux partie de la série 3.

Les visées n'ont pas à être disposées de façon continue dans une même série, il suffit que leur station de départ porte le même préfixe de série. Ex. les visées 3.1-3.2, 3.2-3.6 et 3.6-4.2 constituent une série 3 valable.

Bien qu'une série puisse débuter à n'importe quel numéro de visée, une visée de début de série est nécessaire pour conserver les caractéristiques à appliquer à toutes les visées de la série (comme la couleur à utiliser pour afficher la galerie ou le sens de développement de la galerie dans la vue en coupe développée). Les débuts de série sont donc des visées virtuelles (de longueur nulle) spéciales liant une galerie au reste de la grotte.

L'utilisation des débuts de séries impose 3 contraintes mineures:

Bien que cela ne soit pas requis par Auriga, un début de série possède habituellement un numéro de station égal à '0', '1', 'A' ou 'a', ce qui peut permettre la reconnaissance automatique des stations de débuts de série. Ces options peuvent être sélectionnées dans l'onglet Stations de la fenêtre Détails de la grotte).

Même si les débuts de séries ne sont pas utilisés par le logiciel cible de topographie souterraine sur le PC/Mac, ils améliorent la navigation dans Auriga en facilitant la distinction des galeries. Les débuts de série sont invisibles aux logiciels de topographie souterraine sur PC/Mac si ceux-ci ne les supportent pas, le conduit d'Auriga les convertit alors en visées virtuelles au moment de la synchronisation avec ces logiciels cible sur le PC/Mac.

Les positions géographiques indiquées pour les visées virtuelles ou les débuts de séries sont utilisées pour calculer la position géographique des autres stations de la grotte. Une entrée est habituellement une telle borne, de même que toute station pour laquelle une position précise peut être déterminée (souvent à l'aide d'un GPS ou d'équipement de radiolocalisation).

Si les coordonnées cartésiennes d'une visée ou début de série ne peuvent pas être calculées (parce qu'aucune station calculée ne se relie à cette visée), la position UTM de cette visée, si disponible, est utilisée pour calculer la position XY des stations de cette visées relativement à la station de géoréférence de la grotte, si une telle géoréférence existe.

Optionnellement, les visées peuvent conserver les Dimensions de la galerie (hauteur au-dessus et au-dessous de la station de référence et largeur à gauche et à droite de cette station relativement à la visée - le choix de la station à laquelle sont associées ces dimensions (départ ou arrivée) est au choix de l'utilisateur). Si les dimensions de la galerie sont associées à une visée sans azimut (visée virtuelle ou début de série), les largeurs de la galerie ne peuvent être affichées que si une autre visée avec un azimut se connecte à cette visée de façon à orienter ces largeurs. Les largeurs peuvent être perpendiculaires à la station, ou orientées selon l'angle de la bissectrice formée par la visée et une autre connectée à la station comportant les dimensions. Durant la topo, jusqu'à ce qu'une visée connectée soit saisie, les largeurs bissectrices ne peuvent être affichées que perpendiculairement; c'est aussi le cas pour les culs-de-sac. L'option des largeurs de galeries bissectrices est déterminée au niveau de la grotte (onglet Topo de la fenêtre Détails de la grotte) ou des sessions ou des séries (fenêtre Attributs).

Note: les largeurs de galeries bissectrices déterminées au niveau de la grotte supplantent cette option dans les sessions ou débuts de série.

Le réalisme accru des largeurs bissectrices peut être observé pour des galeries avec de fréquents changements de direction:

perpendicular.gif    bisectrix.gif

Attention: afin de réduire l'espace de stockage des données, les visées sont soit:

et non pas une combinaison de ces choix. Ainsi, par exemple, pour affecter une position géographique à la station d'entrée 1.0 et topographier de la station 1.0 vers 1.1, on devrait saisir:

Les visées peuvent être sauvegardées comme incomplètes. Ceci permet de «réserver» leur nom, et de les mesurer ultérieurement, en tout ou en partie, à un moment plus opportun. Ces visées incomplètes sont considérées comme neutres (de longueur nulle) durant les calculs. Les visées calculées à partir de telles visées font alors partie d'une branche dite incomplète. Ces visées sont rapportées dans le rapport produit avec l'élément Visées en erreur du menu Grotte.

Les visées sont dites orphelines lorsqu'elles ne peuvent être calculées à partir d'une des stations qui les composent. L'algorithme de calcul affecte alors leur station de départ à la station origine (localisée par défaut à la position 0,0,0); ceci permet de calculer les galeries qui en dépendent et de les afficher dans la topographie, quoique à un endroit arbitraire. Les visées calculées à partir de telles visées font alors partie d'une branche dite orpheline. Ces visées orphelines sont rapportées dans le rapport produit avec l'élément Visées en erreur du menu Grotte.

Les mesures radiantes sont des mesures prises à partir d'une des deux stations d'une visée vers une paroi ou un détail physique quelconque (concrétion, caillou, etc.). Elles aident au dessin en s'affichant dans la topo. Elles servent aussi à affiner la vue en section d'une galerie (en complétant ou en se substituant aux mesures de dimension Gauche, Droite, Haut et Bas) ou le volume d'une galerie dans toutes les vues de la topo à l'exception des coupes projetées.

Les sessions sont des séances de topographie durant lesquelles des visées sont saisies. La période de temps couverte par une session est au choix de l'utilisateur (un jour, une sortie spéléo, une expédition ou la topographie d'une grotte entière). Chaque session décrit un ensemble donné d'instruments, d'unités de mesure et de calibrations d'instruments. Chaque visée appartient à une session. Une session peut couvrir plusieurs séries, mais toutes les visées d'une même série n'ont pas à appartenir à une même session. Même lorsqu'elles décrivent le même jeu d'instruments, les sessions peuvent être utilisées pour différencier des équipes ou des périodes de déclinaison magnétique différentes.

Une grotte Auriga doit comporter au moins une session. Une session numérotée 1 est automatiquement créée avec les valeurs par défaut au moment de créer une grotte. Le recours à différentes sessions pour des séances de topographie différentes peut se révéler pratique s'il s'avère ensuite que les instruments ou l'équipe ont produit des résultats erronés: la modification de la calibration des instruments pour une session donnée peut permettre de corriger l'interprétation de toutes les visées saisies durant cette session.

Avertissement: changer les paramètres d'une session, tels les unités, après que des visées aient été saisies, ne modifie pas les données, seule leur interprétation varie.

Par exemple: si 5,3 mètres ont été saisis, la visée conserve 5,3 et la session indique que ce sont des mètres.
Si l'unité de longueur de la session est changée pour des pieds, la donnée sera désormais interprétée comme 5,3 pieds, et non 17,39 pieds.

Pour effectuer une véritable conversion des données, et ainsi obtenir 17.39 dans la visée, utiliser les opérations sur les visées de la fenêtre Opérations.

Les sessions sont transparentes aux logiciels de topographie souterraine sur PC/Mac si ceux-ci ne les supportent pas ou ne les supportent que partiellement: le conduit Auriga applique simplement la calibration des instruments à chaque visée et fournit des données corrigées au logiciel cible sur PC/Mac.

La session active est la session à laquelle s'ajouteront les nouvelles visées. Elle est choisie avec le menu Session dans la fenêtre Session.

La session courante est la session à laquelle appartient la visée courante.

Auriga conserve les données de topographie de grottes dans des bases de données Palm OS («PDB» dans le vocabulaire Palm OS). Chaque grotte a sa base de données propre, nommée avec le nom de la grotte (jusqu'à 26 caractères) complété du suffixe «_Cave». Chaque grotte est autonome, contenant ses attributs, ses visées et ses sessions. Les visées sont automatiquement triées dans la grotte en ordre alphanumérique croissant de noms de stations de départ et d'arrivée; c'est l'ordre que l'on observe en utilisant les flèches de navigation dans les fenêtres Visée et Topo.

Personnaliser Auriga

Auriga offre une multitude d'options, toutes utiles à un moment ou un autre pour adapter Auriga à son goût ou à ses méthodes de travail. Il est facile de s'y retrouver si on en comprend l'organisation.

5 niveaux de configuration affectent Auriga:

  1. Les préférences de l'appareil, qui affectent tous les programmes, Auriga compris, comme le format des nombres, le séparateur décimal et le format des dates. On les choisit dans l'application Prefs. de Palm OS, donc hors d'Auriga.

  2. Les préférences d'Auriga, qui concernent le comportement général du programme, quelle que soit la grotte ou le réseau en cours. Par exemple, la disposition des touches du Clavier numérique, le comportement de l'Assistant, la grille du papier topo utilisé, le mode d'opération du dispositif (GPS, BRIC4, DistoX, SAP, etc.) connecté ou les couleurs de base. On les choisit dans les onglets de la fenêtre Préférences ou à la fenêtre Affichage.

  3. Les options générales à la grotte ou au réseau en cours. Par exemple, les unités de base de longueur et d'angle, le logiciel-cible, le datum géodésique, le format des noms de stations, les coordonnées XYZ de l'origine ou l'échelle de dessin. On les choisit dans les onglets des fenêtres Détails de la grotte ou Détails du réseau.

  4. Les options spécifiques à une session, c'est-à-dire une séance ou un groupe de séances de topographie. Par exemple le choix des instruments utilisés, leur calibration propre et leurs unités de mesure, le choix ou non d'utiliser des mesures inverses (peut varier selon l'équipe ou les instruments) ou l'ordre de saisie des mesures. On les choisit dans les onglets de la fenêtre Sessions.

  5. Les options spécifiques à une visée. Par exemple sa couleur propre ou les attributs de ses stations (p.e. une entrée). On les choisit à la fenêtre Visée.

Séries vs Sessions

Auriga offre aux sessions les mêmes attributs de galeries qu'aux séries. Les sessions peuvent donc être utilisées pour voir un ensemble de visées comme faisant partie d'une galerie et agir sélectivement sur ces galeries (choix de la couleur d'affichage, ajouter ou exclure du développement total ou afficher/masquer dans la topo). Alors, pourquoi s'encombrer des séries si les sessions peuvent faire la même chose? Parce qu'à mon avis, les séries ont été imaginées juste pour ça, tandis que les sessions correspondent plutôt à une période de temps donnée durant laquelle une équipe donnée de topographes utilise un jeu donné d'instruments possédant une calibration donnée pour topographier une grotte, ou une partie de celle-ci, mais pas nécessairement une seule galerie. Par conséquent, détourner de son usage le concept de sessions pour le faire correspondre aux galeries d'une grotte exige de créer ou de dupliquer une session chaque fois que les topographes rencontrent une nouvelle galerie qu'ils pourraient ensuite vouloir manipuler sélectivement. C'est fastidieux, et risqué: si vous découvrez plus tard que vous aviez un problème d'instrument ce jour-là, vous devrez retrouver toutes les sessions pertinentes et corriger la calibration des instruments pour chacune d'elles. Pour résumer, les sessions se rattachent au processus de topographie (équipe et instruments), tandis que les séries concernent l'arrangement physique de la grotte, l'objet de la topographie. D'où ma recommandation d'utiliser à la fois les séries et les sessions, chacune pour un usage distinct.

Mais la décision d'utiliser ou non les séries vous revient, et Auriga vous laisse toute la liberté de choisir.

Coordonnées

Les stations sont calculées en coordonnées cartésiennes, où:

Les coordonnées sont relatives au Nord Magnétique, ou au Nord Géographique (Vrai) si une déclinaison magnétique est indiquée, soit dans les sessions (voir l'onglet Visées de la fenêtre Session) soit au niveau de la grotte (voir l'onglet Calculs de la fenêtre Détails de la grotte). Si la topographie se prolonge au-delà d'une année, il est conseillé de créer au moins une session par année de façon à associer les visées à leur déclinaison magnétique contemporaine. Sinon, une déclinaison magnétique globale à la grotte peut suffire. Si la grotte ne comporte pas de déclinaison magnétique globale, mélanger des sessions comportant une déclinaison magnétique avec des sessions n'en comportant pas mène à une topo incohérente de visées relatives au Nord Magnétique et au Nord Géographique. Le type de Nord utilisé dans la Topo est indiqué à la fenêtre Statistiques.

Saisie de données

Dans toutes les fenêtres où des données peuvent être saisies, il est possible de faire appel au Clavier d'Auriga à l'aide du bouton 1-2-3 ou a-b-c dans la zone Graffiti (selon le type de champ).

Si les données saisies sont invalides, au moment de sélectionner le bouton OK ou Sauvegarde, le point d'insertion est déplacé dans le champ fautif, le contenu du champ est sélectionné (si le champ n'est pas vide) et un timbre se fait entendre.

L'Assistant de saisie

L'Assistant est un mode d'opération conçu pour faciliter la saisie des données topo par l'automatisation des tâches répétitives qu'implique ce processus. L'Assistant peut automatiquement:

Si les options de l'Assistant peuvent être configurées dans l'onglet Assistant de la fenêtre Préférences, le mode de l'Assistant est démarré/arrêté dans la fenêtre Visée.

Sous le contrôle de l'Assistant, le comportement des boutons matériels de l'appareil est modifié (voir les tableaux à la fin de ce manuel), de façon à faciliter la saisie des visées. Pour prévenir les incidents, l'arrêt du mode de l'Assistant doit être explicitement confirmé.

Démarrage d'Auriga

Au lancement d'Auriga, les 4 boutons matériels en façade de l'appareil (ou 2 sur les Palm Zire) habituellement affectés aux applications de l'ANP sont automatiquement réaffectés à Auriga. Ceci empêche la sortie accidentelle d'Auriga, tout en laissant Auriga utiliser ces boutons pour faciliter la navigation parmi les visées, la gestion de l'affichage de la topo, la saisie des données, etc. Lorsque l'appareil est éteint, manuellement ou automatiquement, une pression sur n'importe lequel de ces boutons rallume l'appareil, laissé dans son état précédent; le même résultat est obtenu en appuyant sur le bouton d'alimentation. La façon normale de quitter Auriga est donc d'appuyer sur le bouton Maison dans la zone Graffiti. Au moment de quitter Auriga, les boutons matériels sont réaffectés à leur usage précédent (Agenda, Adresses, etc.)

Si Auriga n'est pas quitté normalement (i.e. après un plantage ou un redémarrage (reset) de l'appareil), les boutons matériels demeurent affectés à Auriga. Simplement relancer puis quitter Auriga rétablit l'affectation précédente de ces boutons.

De la même façon, en appuyant sur le bouton Calculatrice dans la zone Graffiti (un bouton étoile sur certains appareils Palm), ce bouton est temporairement réaffecté à Auriga afin de permettre un retour rapide à Auriga simplement en appuyant à nouveau sur ce bouton. Le bouton est réaffecté à son état précédent au moment de revenir à Auriga.

Lorsqu'Auriga est démarré, il ouvre la grotte et la fenêtre où il avait été laissé au moment de quitter. Si le bouton Haut est maintenu appuyé pendant que l'icône d'Auriga est sélectionné, une alerte offre de lancer Auriga sans ouvrir la grotte précédente ou de réinitialiser toutes les préférences d'Auriga; noter que ceci n'affecte pas les réglages spécifiques aux grottes.

Calcul des coordonnées

Le calcul des coordonnées des stations est effectué automatiquement, au besoin. Les actions suivantes déclenchent le calcul automatique des coordonnées:

Le processus de calcul des coordonnées peut être déclenché manuellement en sélectionnant l'élément Recalculer les coordonnées des menus Topo ou Liste.

Si les coordonnées sont déjà calculées, chaque sauvegarde de visée provoque le calcul incrémental de ses coordonnées; ceci est plus rapide que le recalcul total de la grotte. La suppression et, dans certains cas, la modification de visées existantes requiert un recalcul complet de la grotte. Celui-ci n'est effectué que si l'option Calcul automatique des visées nouvelles est sélectionnée dans l'onglet Topo de la fenêtre Préférences. Si la nouvelle visée complète une boucle, une alerte rapporte l'erreur de fermeture. Si la visée relie une branche précédemment orpheline au reste de la grotte, une alerte est affichée. La modification des données numériques d'une visée déjà calculée supprime toutes les coordonnées calculées.

Boucles topographiques

Les boucles topographiques sont fouillées et rapportées au moment de sauvegarder une nouvelle visée si celle-ci complète une boucle. L'erreur de la boucle est rapportée en forme absolue (mètres ou pieds) et relative (% de l'erreur sur la longueur totale de la boucle, incluant l'erreur). Lorsqu'une boucle est complétée en cours de topo, elle devient la boucle courante.

Les boucles peuvent être vues dans la vue Boucles de la fenêtre Liste; sélectionner une boucle dans cette liste en fait la boucle courante.

La boucle courante peut être zoomée et/ou surlignée en couleur dans la Topo. Il est également possible de naviguer les visées qui la constituent dans la fenêtre Visée à l'aide des options de la liste déroulante de la vue Boucles de la fenêtre Liste obtenue en maintenant le stylet sur une boucle.

La fermeture globale des boucles est déclenchée par l'élément de menu Fermer les boucles des fenêtres Liste ou Topo. Les boucles sont fermées consécutivement, en commençant par la meilleure (moindre erreur relative) jusqu'à la pire. On peut exclure une mauvaise boucle de la fermeture globale en désélectionnant sa case à cocher Fermer dans la Liste des boucles. Après fermeture, certaines boucles peuvent présenter une erreur non nulle (visible dans la Liste des boucles) si elles comportent trop de visées déjà corrigées par la fermeture de boucles précédentes.

Une boucle unique peut être fermée avec la liste déroulante de de la vue Boucles de la fenêtre Liste. Fermer une seule boucle peut donner des résultats différents de ceux obtenus par la fermeture globale.

Une boucle ne peut pas être fermée si:

Note: on peut revenir aux coordonnées originales, avec les boucles non fermées, en sélectionnant l'élément Recalculer les coordonnées des menus Topo ou Liste.

Dimensions des galeries

Auriga interprète les dimensions des galeries (gauche, droite, haut et bas) comme étant mesurées perpendiculaires aux visées. Les dimensions des galeries sont associées aux stations, et chaque station ne peut posséder qu'un seul jeu de dimensions de galerie. Lorsque les coordonnées des stations sont calculées, même si plusieurs visées fournissent les dimensions de la galerie pour une même station, seul le premier jeu de dimensions trouvé pendant le calcul est conservé pour une station donnée dans le graphe de la grotte aux fins d'affichage (mais les données saisies demeurent intouchées).

Topographie en plongée

Les visées prises en plongée souterraine diffèrent des autres visées par leur usage du profondimètre comme instrument de mesure des pentes. Pour saisir des données de plongée, la session associée doit donc utiliser un profondimètre. Si une visée en plongée se relie à une visée normale (hors plongée), Auriga suppose que la station de départ correspond à la profondeur 0 (mètres ou pieds). Par souci de clarté à l'égard des humains lisant les données, il est suggéré (mais non requis) qu'une visée de longueur nulle soit utilisée pour marquer le début d'une branche de plongée à la profondeur 0. Cette visée de longueur nulle peut être une visée avec longueur = 0 ou, mieux encore, une visée virtuelle («=») ou un début de série (lorsque les séries sont utilisées). Dans le cas d'une visée virtuelle ou un début de série, il est également possible de saisir une profondeur arbitraire (différente de 0) avec une position de type Profondeur (plongée).

Notes concernant les données topo de plongée:

  1. Les visées réalisées en plongée ont normalement une profondeur négative. Si une valeur positive est saisie, Auriga comprend que la station se situe au-dessus de l'eau. Une profondeur positive peut donc être utilisée pour de courtes sections exondées entre des siphons (en supposant bien sûr que le topographe a la capacité de mesurer la hauteur au-dessus de l'eau, et que la surface des deux siphons est à la même hauteur).
  2. Les lectures de profondimètre saisies comme pente avant ou arrière sont toujours considérées correspondre à la station d'arrivée de la visée, sans égard à l'état de la case à cocher Directe de la pente dans la fenêtre Visée.
  3. La pente arrière n'est pas affichée (voir l'onglet Visées de la fenêtre Session) si l'instrument de pente pour un des jeux d'instruments est un profondimètre tandis que l'autre instrument n'est pas un profondimètre (mais si deux profondimètres sont utilisés, même avec des unités différentes, la profondeur attendue peut être affichée, prenant en compte la calibration des deux instruments). La pente arrière attendue n'est pas affichée si les deux profondimètres sont le même (voir la case à cocher Jeu d'instruments n°2=n°1 dans l'onglet Instruments (jeu n°2) de la fenêtre Session) car ceci ne ferait que répéter la valeur saisie.
  4. La longueur projetée de la visée ne peut pas être affichée si l'instrument de pente pour le jeu n°1 est un profondimètre car au moment de la saisie, Auriga ne connaît pas encore la profondeur de la station de départ, et donc la différence de profondeur de la visée courante.
  5. La longueur d'une visée en plongée ne peut pas être moindre que le dénivelé du profondimètre avec la visée précédente. En pareil cas, une erreur de plongée impossible est rapportée au moment de calculer les coordonnées.

Calcul par trilatération

La trilatération est une méthode de calcul trigonométrique permettant de déterminer la position d'une station reliée ? trois autres par des visées incomplètes comportant chacune au moins une mesure de longueur. Quand ces trois stations de référence ont pu être calculées par des visées compl?tes les reliant au reste de la grotte, le processus de trilatération est automatique. Cette méthode de topographie est parfois utilisée en archéologie pour situer un gisement sous-marin d'où il est possible d'effectuer une mesure de longueur au décamètre mais impossible d'obtenir une mesure d'azimut et de pente. Le calcul par trilatération peut échouer si les stations de référence sont colinénaires, auquel cas la visée demeure incomplète et la station est située, par défaut, à l'origine de la grotte; il peut aussi produire deux solutions, mais Auriga assume alors que la station calculée par trilatération se situe en-deçà des stations de référence. Les stations calculées par trilatération sont marquées d'un 'T' dans la colonne Attributs de la fenêtre Liste et peuvent être trouvées par la fenêtre Recherche. L'erreur associée au calcul peut être lue avec le mode Info de la Topo ou en recherchant les stations possédant l'attribut Trilatération au moyen de la fenêtre Recherche.

Topographie au théodolite

La topographie au théodolite implique de mesurer l'angle du segment entre les stations de départ et d'arrivée d'une visée relatif au segment entre la station de départ et la station précédente, comme si l'azimut de ce précédent segment était de 0° (franc nord).

Exigences pour le calcul des angles de théodolite par Auriga:

Note: Quand une visée mesurée au théodolite est calculée, son azimut net est affiché à côté de l'angle à la fenêtre Visée.

Note: Un Calculateur d'angle de théodolite est disponible à la fenêtre Visée (en tapant sur l'icône Azimut à gauche de ce champ).

Contraintes liées au logiciel cible

Conçu comme outil de terrain, Auriga s'avère souvent plus flexible que les logiciels topo pour PC et Mac; il se peut que certaines données, saisies et utilisées dans Auriga, telles les positions GPS, soient ignorées par le logiciel cible (choisi à l'onglet Grotte de la fenêtre Détails de la grotte).

Quelques précautions peuvent également devoir être prises par l'utilisateur pour s'assurer que ses données seront utilisables par le logiciel cible. Sauf mention contraire, Auriga n'impose pas le respect de ces contraintes.

Compass

Visual Topo

GH Topo et Toporobot

Réseaux de grottes

Les réseaux de grottes sont des regroupements locaux de grottes qui peuvent être affichés sous forme de topo, chaque grotte apparaissant correctement située en relation avec les autres grottes. Dans Auriga, un réseau de grottes est essentiellement une liste de grottes, chacune spécifiant son mode re lien avec les autres. Diverses méthodes permettent de lier les grottes. La méthode la plus facile pour assembler un réseau consiste à affecter une géoréférence à chaque grotte, avec des coordonnées géographiques. Auriga gère les conversions de type de coordonnées (latitude/longitude, UTM, MTM ou Lambert) et de datum lorsque requis, entre grottes. Il y a deux façons de géoréferencer une grotte avec des coordonnés géographiques:

On peut aussi relier les grottes en indicant une paire de stations connectées entre deux grottes. Ces stations peuvent correpondre à un même emplacement, ou on peut saisir un décalage XYZ entre elles. Ceci peut s'avérer pratique lorsque la distance en suface entre les deux grottes est inférieure à la précision courante du GPS. Dans ce cas, on doit sélectionner le type de lien Station liée à une autre grotte à la fenêtre Grotte de réseau.

On peut mélanger ces diverses méthodes, en autant que tout puisse être résolu, nécessitant éventuellement plusieurs passes, selon l'ordre des grottes dans le réseau.

Les fenêtres d'Auriga

La fenêtre Principale

mainfr.gif

La fenêtre Principale est le point d'entrée par défaut d'Auriga.

La liste déroulante des vues permet de choisir entre la liste des grottes ou des réseaux présent(e)s dans l'appareil.

La liste affiche le nom des grottes/réseaux présent(e)s dans l'appareil. Les grottes en lecture seule (voir la fenêtre Détails de la grotte) affichent un icône de cadenas à côté de leur nom. Appuyer sur un élément de la liste le sélectionne. Appuyer une seconde fois ouvre la grotte et affiche la fenêtre Détails de la grotte ou Détails du réseau.

Note: Auriga mémorise son état précédent et court-circuite automatiquement la fenêtre Principale pour afficher directement la fenêtre active et la visée courante au moment où Auriga a été quitté. Démarrer Auriga en maintenant la touche Haut enfoncée ouvre la fenêtre principale (oubliant la grotte précédemment ouverte et la fenêtre active).

Les icônes au bas de la fenêtre permettent:

Note: maintenir enfoncé le bouton Topo ou Liste affiche une liste des vues possibles avant d'ouvrir la fenêtre correspondante.

Le sélecteur FR permet de changer la langue d'opération d'Auriga (Auriga est disponible en français, anglais, espagnol et catalan). Cette option nécessite de charger dans l'appareil les fichiers de ressources supplémentaires appropriés: Auriga??_rsrc.prc (où ?? est l'abréviation de la langue). Changer de langue redémarre Auriga. Cette sélection est conservée et s'applique aux futurs démarrages d'Auriga. Note: la version du fichier de ressources doit correspondre à celle d'Auriga pour être utilisable; si non, Auriga revient à la langue native de son fichier PRC.

Les boutons de défilement Haut/Bas font défiler la liste une page à la fois.

En saisissant du texte dans la Zone de recherche, la sélection dans la liste se déplace à la première grotte ou réseau dont le nom débute par ce texte. Les boutons d'application de part et d'autre des boutons de défilement Haut/Bas permettent de faire défiler le champ horizontalement.

Menus: Grotte ou Réseau et Options.

La fenêtre Exporter

csvfr.gif    therionfr.gif    therionfr.gif

La fenêtre Exporter permet d'exporter les données topo dans un fichier CSV (texte tabulé importable dans un chiffrier comme Excel) ou divers formats de logiciel de topo. L'exportation CSV contient les visées brutes ou les coordonnées calculées, tandis que les autres formats contiennent les visées brutes.

Les réseaux sont exportés en format natif (Compass et Visual Topo)ou sous forme d'un fichier texte énumérant les grottes du réseau et les coordonnées XYZ de leur station origine. Les grottes du réseau peuvent être exportées simultanément en sélectionnant le bouton-poussoir + grottes.

Indiquer le Nom du fichier d'export (par défaut, celui de la grotte).

Sélectionner la case à cocher Carte si le fichier doit être placé sur la carte mémoire de l'appareil (le fichier est alors placé dans le répertoire /PALM/Applications/Auriga).

Note: si l'appareil possède une fente pour carte mémoire, ceci est l'option la plus pratique car le ficher produit est un fichier «normal» directement utilisable dans un ordinateur, au contraire d'un fichier hébergé dans la mémoire interne de l'appareil, qui s'avère être une base de données Palm OS de laquelle on doit extraire le fichier normal (voir ci-après).

Sélectionner la case à cocher Transmettre si le fichier doit être transmis par Infrarouge ou Bluetooth vers un autre l'appareil et indiquer s'il doit être Supprimé ensuite (après avoir été transmis avec succès). Un bouton Reprise permet de répéter la transmission du dernier fichier exporté (s'il n'a pas été supprimé).

Note: si le fichier est transmis par infrarouge/Bluetooth vers un autre appareil Palm OS, le récepteur risque de planter ou de geler s'il ne sait pas comment traiter ce type de fichier. Si le fichier est transmis vers un ordinateur, par infrarouge/Bluetooth ou via le processus HotSync, il sera converti en une base de données Palm OS et une extension «.pdb» s'y ajoutera (ex. Fairy Cave.csv.pdb). Pour être utilisable par un ordinateur, le fichier original doit être extrait du fichier «.pdb», par exemple avec l'utilitaire PAR (disponible à la page Web de téléchargement d'Auriga) et la commande DOS suivante:

par x "Fairy Cave.csv.pbd" "Fairy Cave.csv"

S'il existe une Sélection ou un Masque de découpage, on peut l'utiliser pour limiter le nombre de visées ou de stations exportées.

Note: en mode de réseau, les grottes n'ayant pu être reliées au réseau ne sont pas exportées.

Règles d'exportation:

Menu: Édition

La fenêtre Importer

importfr.gif

mportfr.gif

Menu Grotte/Importer

Ouverte par la fenêtre Opérations

La fenêtre Importer permet d'importer des grottes à partir de fichiers en divers formats de logiciels topo et présents sur la carte mémoire.

Sélectionner le format du fichier d'importation.

Sélectionner le fichier d'importation. Le bouton ... permet de naviguer parmi les fichiers et répertoires de la carte mémoire. Quand un fichier est sélectionné, le nom de la grotte qu'il contient est affiché. Le bouton Nom commute entre le nom du fichier et le nom interne de la grotte comme nom de grotte cible.

Note: lorsque cette fenêtre est ouverte par la fenêtre Opérations, on choisit plutôt un répertoire d'importation et, en option, un fichier dont le nom servira de gabarit pour déterminer tous les fichiers à importer. Les fichiers CSV sont exclus de l'importation en masse si Tous les formats sont sélectionnés.

Sélectionner le bouton-poussoir 6.6 ou 12 caractères des noms de stations. En format 6.6, le séparateur (habituellement un point) ne compte pas comme un caractère. En format 12 caractères, tous les caractères sont comptés.

Si le format 6.6 est sélectionné, on peut aussi:

Sélectionner la zone UTM et le datum des coordonnées géographiques, s'il y a lieu.

Sélectionner le séparateur utilisé entre les sous-parties gauche et droite des noms de stations.

Règles d'importation:

Menu: Édition

La fenêtre Préférences

Les préférences configurées dans cette fenêtre sont globales à Auriga et s'appliquent à toutes les grottes.

Cette fenêtre possède 3 onglets, sélectionnés avec les boutons-poussoirs dans la barre de titre.

L'onglet Général

prefsfr.gif

Sélectionner le niveau de Son des avertissements et erreurs d'Auriga (utilisés lorsqu'aucun autre indice visuel n'est donné à l'utilisateur). Ce niveau sonore supplante le niveau de son système affecté dans l'application Préfs. de l'appareil.

Sélectionner la case à cocher Données douteuses pour inhiber l'alerte qui s'affiche lorsque sont saisies des données topo qui paraissent dépasser la résolution des instruments. Sinon, avec des instruments classiques, une alerte s'affiche quand:

L'alerte ne s'affiche jamais si les instruments sélectionnés dans la session courante sont électroniques.

Sélectionner le Type de sauvegarde désiré pour les visées et sessions:

Sélectionner la calculatrice à lancer lorsque le bouton Calculatrice (ou Étoile de certains appareils Palm Zire) de la zone Graffiti est appuyé. Appuyer sur ce bouton pendant que la calculatrice est affichée retourne à Auriga.

Sélectionner la case à cocher Recherche globale permise pour permettre l'exploration des grottes et réseaux d'Auriga lorsque la Recherche globale de Palm OS est lancé à l'extérieur d'Auriga. Les stations et notes des visées, les notes et numéros des sessions ainsi que les notes des grottes et réseaux sont alors fouillées. Si la Recherche globale de Palm OS est lancée au sein d'Auriga alors qu'une grotte/réseau est ouvert(e), la recherche n'a lieu que parmi la/le grotte/réseau courant(e).

Note: la recherche globale est toujours permise lorsqu'elle est lancée au sein d'Auriga.

Avec un Topofil, sélectionner la case à cocher Topofil continu pour qu'Auriga initialise automatiquement le départ de la visée au Topofil avec la mesure de fin de la visée précédente. Cette mesure peut être supplantée manuellement pour chaque visée.

Sélectionner l'information à afficher en temps réel dans la fenêtre Visée parmi Aucune, Longueur Topofil nette, Longueur projetée, i.e. la longueur nette de la visée projetée au sol (pratique pour dessiner) ou Erreur angulaire, i.e. l'écart d'azimut ou de pente (selon le champ courant) entre les mesures directe et inverse.

Sélectionner la case à cocher Longueurs/GDHB décimales automatiques pour qu'Auriga complète la saisie des longueurs (incluant les dimensions des galeries) lorsque le séparateur décimal est omis. La saisie est alors interprétée en centièmes d'unité de longueur:

7 devient 0.07
70 devient 0.70
700 devient 7.00

Sélectionner la case à cocher GDHB ignorés = 0,00 pour laisser à Auriga le soin de compléter les dimensions de galerie manquantes (Gauche, Droite, Haut, Bas) au moment de sauvegarder la visée lorsqu'une dimension opposée a été saisie (p.e. insérer 0.00 dans le champ de dimension Gauche si la dimension Droite est fournie, ou vice versa, et de la même façon pour les dimensions Haut/Bas). Ceci peut s'avérer pratique lorsque les stations topo tendent à être localisées sur les parois de la grotte.

Sélectionner la case à cocher Mesures mixte pour permettre à la fenêtre Mesures d'afficher simultanément les mesures de la visée (visée et dimensions de galerie) suivies des mesures radiantes; ceci peut s'avérer pratique si tout est mesuré d'un seul coup avec un dispositif connecté.

Sélectionner la case à cocher barre pour permettre l'affichage de la barre de défilement des visées à la fenêtre Visée. Cette barre peut empiéter sur la note si une grande police de caractès a été choisie à la fenêtre Polices.

Si on utilise les coordonnées Lambert en France, sélectionner la case à cocher Zone Lambert 2 étendue pour forcer son usage, sinon, laisser Auriga choisir la zone locale (I, II, III ou IV) selon la latitude et la longitude. Cette zone est utilisée dans toutes les fenêtres qui affichent des positions Lambert dans le datum NTF.

L'onglet Assistant

assistfr.gif

L'Assistant est un mode automatisé de saisie de données pendant la topographie de la grotte (voir la section Assistant et la fenêtre Visée).

L'onglet Assistant permet de configurer le comportement de cet Assistant. Le lancement même de l'Assistant s'effectue à l'aide du bouton-poussoir Assistant dans la fenêtre Visée.

Sélectionner la case à cocher Clavier Auriga automatique pour afficher automatiquement le Clavier d'Auriga au moment de saisir une nouvelle visée.

Sélectionner la case à cocher Dimensions des galeries de sorte que le Clavier d'Auriga navigue parmi les champs de dimension de la galerie de la fenêtre Visée à l'écriture des caractères Graffiti haut/bas et à l'utilisation des boutons de défilement Haut/Bas ou de flèches. Note: si la session courante rend la saisie des dimensions de galerie obligatoire (voir l'onglet Visées de la fenêtre Session), le clavier navigue toujours parmi les champs de dimensions.

Sélectionner le comportement automatique de l'Assistant après la sauvegarde d'une nouvelle visée:

Note: une nouvelle visée n'est créée automatiquement que si la visée sauvegardée est elle-même nouvelle. La sauvegarde d'une visée existante modifiée n'entraîne aucune création automatique de visée.

Sélectionner Ajouter à la Sélection pour ajouter chaque nouvelle visée à la Sélection; pratique quand on filtre la Topo pour ne montrer que la galerie en cours de topo à mesure qu'elle avance.

Sélectionner la disposition numérique de la rangée supérieure du Clavier d'Auriga avec les boutons-poussoirs 123 ou 789.

Sélectionner le clavier à utiliser pour l'édition des notes avec la liste Clavier pour notes. Si le clavier Palm OS est choisi, il s'ouvrira dans le Clavier d'Auriga. Si l'option Aucun est choisie, lorsque la navigation parmi les champs atteint un champ de note, le Clavier d'Auriga se ferme automatiquement.

Sélectionner les cases à cocher des Claviers furtifs c'est-à-dire dont l'affichage ne dure que le temps de saisir un symbole, suivi d'un retour automatique au clavier alphabétique. Voir le Clavier d'Auriga.

Sélectionner la case à cocher Calculateur théodolite pour que s'ouvre automatiquement le Calculateur d'angle de théodolite lorsque le Clavier d'Auriga atteint le champ Azimut d'une session au théodolite.

L'onglet Topo

mapprffr.gif

Les coordonnées des visées sont calculées incrémentalement chaque fois qu'une nouvelle visée est sauvegardée, si les autres visées sont déjà calculées. Cette opération est plus rapide que le recalcul de toute la grotte, mais ne peut fonctionner que pour les nouvelles visées. La modification ou la suppression de visées existantes requiert un recalcul complet de la grotte. La sélection de la case à cocher Calcul automatique des visées permet à Auriga d'effectuer le calcul des coordonnées des visées même si cela exige le recalcul de toute la grotte.

Indiquer s'il y a lieu la Limite de moyennage des Azimuts et Pentes directes et inverses au moment des calculs; si la limite n'est pas activée, le moyennage a lieu quel que soit l'écart entre les mesures. La tolérance sur l'azimut peut augmenter avec le sinus de la pente (maximal aux inclinaisons extrêmes). Les visées qui dépassent une de ces limites sont marquées comme Azimut erroné, Pente erronée ou Inverses erronés.

Indiquer la tolérance angulaire autour de la perpendiculaire de la visée au moment de choisir les mesures radiantes utilisées par la vue en section. Les mesures radiantes situées à l'intérieur de cette tolérance de part et d'autre (±) de cette «tranche» sont automatiquement sélectionnées pour la vue en section.

Indiquer la Taille de la grille papier dans le carnet topo où se fait le dessin des parois (c'est-à-dire la taille physique réelle des carreaux imprimés; ex. 1 mm) ainsi que le nombre de Décimales à utiliser pour l'affichage des coordonnées dans la fenêtre Dessin à l'échelle.

Indiquer la Largeur de l'écran en mm. Cette valeur correspond à la largeur nette de la fenêtre, incluant la bordure qui l'entoure, mais excluant la partie inactive de l'écran physique; elle varie selon le modèle d'appareil. Par défaut, cette valeur est initialisée à 56 mm, sauf pour quelques modèles bien connus (indiqués à la section Limites).

Sélectionner la case à cocher Noms de station optimisés pour que certains ou tous les noms de stations soient masqués lorsque le niveau de zoom les superposerait.

Sélectionner la case à cocher Mode Info affiche dénivelé pour que dans la Topo, le mode Info du stylet affiche le dénivelé entre la station la plus haute de la grotte/réseau et la station courante dans la coordonnée Z ou l'altitude dans les positions géographiques. En cas contraire, le mode Info affiche la coordonnée Z réelle, ou l'altitude si elle est connue.

Sélectionner la case à cocher Radiantes plan si pente <= et éditer l'angle maximal de pente des mesures radiantes pour que celles-ci s'affichent à la vue Plan de la Topo. Désélectionner cette case à cocher affiche toutes les mesures radiantes dans toutes les vues de la Topo sans égard à leur pente.

Menus: Préférences (si lancé depuis la fenêtre Principale) et Édition.

La fenêtre Dispositif connecté

devicefr.gif

    gpsfr.gif

La fen?tre Dispositif connecté permet de configurer le lien avec un appareil (dispositif) électronique de mesure topographique ou de positionnement (GPS).

Cette fenêtre possède 3 onglets, sélectionnés avec les boutons-poussoirs dans la barre de titre. Les onglets 1 et 2 permettent de configurer un instrument de mesure (le second est présentement inutilisé) alors que l'onglet GPS concerne un GPS connecté. On peut configurer un dispositif sans l'activer, en ne sélectionnant pas la case à cocher de l'onglet (dans la barre de titre).

Sélectionner le Dispositif connecté à Auriga. Si aucun dispositif n'est sélectionné, le reste de la fenêtre peut être vide. En plus de tout GPS de type NMEA (i.e. presque tous), Auriga supporte le distancemètre laser Disto, le combiné électronique compas/clinomètre Shetland Attack Pony (SAP) ainsi que ces appareils de mesure 3-en-1: le BRIC4, le DistoX, le Toposcan et le TruPulse 360. Selon le dispositif sélectionné, certaines options de la fenêtre peuvent être verrouillées ou cachées si non pertinentes.

Si le Lien est de type RS-232 (sériel), sélectionner la vitesse en Bauds pour qu'elle corresponde à celle du dispositif connecté, ou laisser Auriga choisir la vitesse par défaut pour le dispositif connecté.

Pour pouvoir connecter un dispositif opérant avec un lien sériel à l'aide du câble de HotSync, il peut être nécessaire d'intercaler un adaptateur null-modem entre ce câble et celui du dispositif (2-3, 3-2, 5-5 sur un connecteur à 9 broches).

Note: tous les appareils Palm OS avec connecteur USB offrent en fait un connecteur mixte USB et sériel, à l'exception des appareils avec connecteur mini-USB (Palm Zire et Tungsten E). Il est donc possible d'acheter ou d'assembler un câble sériel pour la plupart des appareils à lien USB.

Dans le cas d'une connexion Bluetooth, sélectionner la case à cocher Persistant maintient le lien Bluetooth actif une fois reçues toutes les données attendues. Ceci accélère la réception des données au prix d'une consommation électrique accrue.

Après avoir déjà établi une connexion avec un dispositif Bluetooth, un bouton Bluetooth bluetooth.gif permet de connaître le type de dispositif et son adresse Bluetooth. Le bouton Effacer de l'alerte efface l'adresse mémorisée, provoquant ainsi une nouvelle recherche des dispositifs présents à la prochaine connexion (nécessaire lorsqu'on veut connecter un autre dispositif de même type).

Note: chaque dispositif individuel Bluetooth possède son adresse Bluetooth unique. (p.e. deux appareils DistoX ont une adresse différente). Auriga conserve l'adresse du dernier dispositif connecté pour accélérer les connexions subséquentes avec ce même appareil. Avant de tenter une connexion avec un appareil différent du même type, l'adresse conservée doit être effacée de manière à déclencher une recherche des dispositifs à proximité («Device Discovery»)

Sélectionner la case à cocher Ouvrir lien sur nouvelle visée pour connecter automatiquement (ou simplement relancer l'attente des données si la case à cocher Persistant est sélectionnée) le dispositif au moment de créer une nouvelle visée.

Sélectionner la case à cocher Création automatique nouvelle visée pour créer ou adapter automatiquement une nouvelle visée aux données reçues. Sinon, si la visée couramment affichée existe déjà au moment où les données sont reçues, une alerte demande s'il faut créer une nouvelle visée ou remplacer les données de la visée existante. Si la visée courante est incompatible avec le type de données reçues (ex. une visée virtuelle vs une donnée d'azimut), une alerte demande s'il faut créer une nouvelle visée ou adapter le type de visée existante à celui des données reçues.

Note: les données topo reçues ne sont copiées dans les champs pertinents de la fenêtre Visée que si le dispositif connecté correspond à l'instrument de mesure sélectionné pour ces champs dans la fenêtre Session.

Sélectionner les poussoirs Auto. Mesures pour que la fenêtre Mesures s'ouvre automatiquement dans les fenêtres Visée et/ou Topo après connexion du dispositif.

Sélectionner la case à cocher Suspendre auto-extinction pour suspendre la minuterie d'auto-extinction pendant qu'un dispositif est connecté.

L'icône Connexion permet de tester la connexion avec le dispositif de l'onglet en cours, qui devient alors le dispositif actif. Les données reçues s'affichent dans une fenêtre en incrustation (popup). Dans le cas d'un GPS, s'affichent la position en cours (dans le format sélectionné pour le Suivi et, si reçus du GPS, l'altitude en cours, le nombre de satellites suivis, le HDOP (Horizontal Dilution Of Precision ou atténuation de la précision horizontale), la précision horizontale en mètres et la déclinaison magnétique locale. Le HDOP est un nombre sans unité indiquant la qualité du positionnement GPS; le plus petit, 1 ou parfois moins, le mieux. L'acquisition s'arrête en touchant l'écran.

Établissement de la connexion

Dans toutes les fenêtres concernées (Visée, Mesures, Topo, Convertisseur géodésique et Dispositif connecté) apparaît un icône Connexion connect.gif dans le coin supérieur gauche de l'écran pour connecter/déconnecter le dispositif ou simplement relancer l'attente des données si la case à cocher Persistant est sélectionnée.

Appuyer sur le bouton Sélection du Navigateur Palm à cinq directions agit également sur l'icône Connexion.

Le dispositif est également déconnecté si:

Note: un timbre est émis chaque fois qu'une donnée est reçue.

Note: une tonalité grave se fait entendre si la déconnexion est accidentelle.

Note: à moins que le mode Persistant ne soit activé, le fait de passer de la fenêtre Visée à la Topo ou vice-versa déconnecte le dispositif; en mode Persistant, le dispositif demeure connecté, mais l'attente de données s'arrête.

État Simple tap
(icône ou bouton central)
Appui prolongé (icône)
Déconnecté
Icône noir ou blanc
(selon le fond)
Connexion et attente de données Offre de vider le DistoX1
Connecté
Icône rouge fixe
Attente de données Offre de vider le DistoX1 ou déconnecter
En acquisition2
Icône rouge clignotant
Déconnexion Arrêt de l'attente de données
  1. Si on choisit de vider le DistoX, celui-ci demeure connecté après l'opération
  2. Le clignotement se fait au rythme de l'acquisition des données (1 Hz)

Usage de la fenêtre Mesures

Lorsqu'on reçoit des données topographiques (donc excluant un GPS), on peut utiliser la fenêtre Mesures pour voir et réviser ces mesures. Sélectionner les poussoirs Visée et/ou Topo détermine en quel cas s'ouvre automatiquement la fenêtre sur réception de données d'un dispositif connecté.

Mesure de longueur

Sélectionner la case à cocher Séquence automatique pour que soit automatiquement déplacé le point d'insertion dans les champs de saisie à mesure que les mesures sont reçues.

Lorsqu'on mesure à la fois la visée principale et les dimensions de galerie avec un dispositif de mesure des longueurs, il est suggéré de sélectionner la case à cocher Séquence automatique pour laisser Auriga déplacer automatiquement le point d'insertion chaque fois qu'une donnée arrive dans la fenêtre Visée. Sinon, il est nécessaire de déplacer manuellement le point d'insertion d'un champ à l'autre (avec la touche Bas ou le stylet). Si une mesure est répétée pour un champ non vide et si la case à cocher Accepter reprises est sélectionnée, la donnée écrase silencieusement la valeur précédente, sinon une alerte s'affiche. Noter que même en mode de séquence automatique, il est toujours possible de reculer le point d'insertion à un champ précédent pour recommencer une mesure, ou l'avancer à un champ suivant pour sauter une mesure (ex. lorsque la station se trouve sur une paroi, cette mesure de longueur nulle peut être sautée) - il est alors intéressant d'avoir sélectionné la case à cocher GDHB ignorés = 0,00 (onglet Général) de façon à laisser Auriga remplir ce champ avec 0.00. Ceci peut s'avérer pratique lorsque les stations topo tendent à être localisées sur les parois de la grotte.

Truc: pour conserver plus de contrôle sur les données acquises, utiliser le fenêtre Mesures.

Connexion d'un lasermètre Disto

En appuyant sur la touche 2nd du Disto A6, A8, etc., 8 touches peuvent transmettre une flèche pour naviguer d'un champ à l'autre:

Connexion d'un dispositif 3-en-1 (BRIC4, DistoX, Toposcan/Easytopo ou TruPulse)

Sélectionner les cases à cocher Séquence automatique et Détection automatique GDHB pour que soit automatiquement détecté le type de mesure reçue (visée, visée inverse, dimensions de galerie ou reprise) selon les changements angulaires d'azimut et de pente. Cette option ne peut être offerte qu'avec des dispositifs 3-en-1, qui rapportent simultanément la longueur et les mesures angulaires.

Pour que cela fonctionne:

Trucs

Note: si le champ courant est sélectionné manuellement et qu'Auriga estime que la mesure reçue ne correspond pas au champ courant, une alerte s'affiche pour confirmer l'insertion de la donnée dans le champ sélectionné par l'utilisateur.

Si Auriga détermine qu'une mesure est répétée, et que la case à cocher Accepter reprises n'est pas sélectionnée, une alerte propose de remplacer les données dans la fenêtre Visée par la nouvelle mesure. Dans la fenêtre Mesures, les nouvelles données s'ajoutent à la fin de la liste.

Sélectionner la case à cocher Auto-détection radiantes pour que soient détectés:

Note: avec le TruPulse, les longueurs saisies par Auriga correspondent à l'affichage SD (Slope Distance). On doit sélectionner le mode SD, HD ou VD; sinon, le laser ne s'allume pas, et la longueur n'est pas mesurée.

Connexion d'un DistoX

Lorsque le DistoX est connecté pour la première fois, le Bluetooth Security Manager peut demander une clé (passkey); saisir 0000 (quatre zéros) et sélectionner la case à cocher Dispositif autorisé.

Le DistoX conserve chaque mesure dans sa mémoire non volatile et la transmet via Bluetooth dès la connexion. Ainsi, si des mesures sont prises au hasard (p.e. pour mesurer la hauteur d'un dôme) entre deux stations topo (i.e. pendant que le DistoX est déconnecté), celles-ci seront conservées puis envoyées à Auriga lorsqu'il se connectera au DistoX, nécessitant possiblement de nettoyer ces mesures de la fenêtre Visée avant de pouvoir passer à la visée en cours. Il est plus rapide de supprimer ces mesures non désirées du DistoX avec l'élément Vider le DistoX de la liste déroulante obtenue en maintenant le stylet sur l'icône Connexion de la fenêtre Visée au moment de la connexion. Cette opération de vidange peut être automatiquement appliquée chaque fois que le DistoX est connecté en sélectionnant la case à cocher Pré-vidange; un timbre se fait alors entendre pour chaque mesure supprimée.

Trucs:

Note: certains appareils Palm TX possèdent un contrôleur Bluetooth fautif qui ne semble bien fonctionner que si les données arrivent en masse (comme lors de la vidange du DistoX). Ces appareils ne fonctionnent pas bien lorsque les données arrivent une à la fois. Dans ce cas, il est préférable de tout mesurer avec le DistoX avant de le connecter à l'appareil. Évidemment, ce mode d'opération est incompatible avec l'option Pré-vidange.

Connexion d'un GPS

gpsfr.gif

Auriga supporte tout GPS communiquant en NMEA (i.e. presque tous).

Sélectionner le Format utilisé pour conserver ou afficher la position reçue.

Note: lorsqu'une position GPS est acquise dans une visée dont le type de position ou le datum a déjà été sélectionné, ces sélections supplantent le format par défaut (défini ci-haut) ou le datum de la grotte (voir l'onglet Grotte de la fenêtre Détails de la grotte).

Note: durant le suivi de la position GPS dans la Topo, le type de position d'affichage de la grotte sélectionné à l'onglet Grotte de la fenêtre Détails de la grotte ou à l'onglet Réseau de la fenêtre Détails du réseau a préséance sur le format sélectionné ici s'il s'agit d'un format géographique.

Le protocole de communication de données doit être réglé sur NMEA du côté du GPS (par défaut, plusieurs GPS choisissent un protocole propriétaire). Le protocole NMEA est standardisé à 4800 bauds.

Note: le protocole NMEA exige que les positions soient transmises avec le datum WGS84. Cependant, quelques GPS utilisent le datum sélectionné par l'utilisateur pour l'affichage au GPS, souvent sans transmettre d'indication de ce datum. Auriga assume que les données reçues sont en WGS84, et les convertit dans le datum de la grotte ou réseau courant (sélectionné à l'onglet Grotte de la fenêtre Détails de la grotte ou à l'onglet Réseau de la fenêtre Détails du réseau). C'est une bonne idée de tester son GPS en mettant Auriga en mode d'affichage: si la position affichée par Auriga ne correspond pas à la position affichée par le GPS, cela signifie que le GPS transmet sa position en utilisant le datum du GPS, et qu'Auriga effectue une conversion redondante. Dans ce cas, ajuster le GPS au datum de la grotte ou réseau courant, et désélectionner la case à cocher GPS pur NMEA (WGS84) pour qu'Auriga accepte la position GPS telle quelle sans la convertir.

Bien qu'un GPS puisse transmettre des données à chaque seconde, le mode Cyclique limite l'intervalle de réception entre 5 et 900 secondes (15 minutes).

Si Auriga s'exécute sur un appareil Palm OS Garmin iQue (comportant un GPS interne), sélectionner le type de Lien Interne.

L'heure courante d'un appareil Palm OS 4.0 ou supérieur peut être synchronisée avec l'heure du GPS en sélectionnant la case à cocher Sync. ANP. Cette opération n'est effectuée qu'une seule fois à l'établissement de la connexion. Cette option n'est pas offerte avec le Garmin iQue, qui effectue déjà cette opération automatiquement.

Le sélecteur Déclinaison magnétique permet d'ajouter la déclinaison magnétique locale à la session et/ou grotte courante si le GPS la rend disponible.

Lorsque les données GPS sont utilisées pour compléter des visées, sélectionner la case à cocher Utiliser altitude GPS pour que le champ d'altitude soit complété avec l'altitude rapportée par le GPS (si disponible). L'unité d'altitude est déterminée par la session courante; le GPS transmet toujours en mètres, occasionnant possiblement une conversion automatique par Auriga.

La fenêtre Visée affiche la position courante et, si reçues du GPS, l'altitude courante, le nombre de satellites suivis et le HDOP (Horizontal Dilution Of Precision ou atténuation de la précision horizontale); un nombre sans unité indiquant la qualité du positionnement GPS; le plus petit, 1 ou parfois moins, le mieux). Dans la Topo, la position courante est tracée avec un '+' et peut aussi être affichée au bas de l'écran.

Sélectionner la case à cocher Attendre 4 satellites attend jusqu'à ce que quatre satellites soient utilisés pour calculer la position GPS avant de la copier dans les champs de position de la fenêtre Visée. En attendant, la position est simplement montrée.

Sélectionner la case à cocher Mesure cyclique pour récupérer des données à répétition. La case à cocher Suspendre auto-extinction peut être sélectionnée pour suspendre la minuterie d'auto-extinction de Palm OS qui pourrait interrompre la réception des données.

Note: un timbre est émis chaque fois qu'une donnée est reçue, même si le GPS n'a pas encore déterminé sa position et ne transmet que son état.

Menus: Édition et Options.

La fenêtre Précision

Cette fenêtre permet de sélectionner la précision de divers instruments de topographie. Cette information est utilisée pour déterminer l'erreur attendue des boucles (affichée à la fenêtre Liste).

precfr.gif

La précision de position de station correspond à la distance entre la position de la station et le point à partir duquel se fait réellement la mesure. En cas d'instruments optiques, cette distance peut atteindre la taille de la tête avec son casque.

Sélectionner la précision de chaque type d'instrument. La précision des instruments de type «Dispositif» est utilisée pour les dispositifs électroniques tels les DistoX, TruPulse ou SAP.

Sélectionner la case à cocher Précision des sessions si non 0 pour supplanter la précision générale des instruments par celle trouvée dans les sessions si non 0.

Le bouton Défauts restaure les réglages d'usine.

Menu: Édition

La fenêtre Affichage

Cette fenêtre permet de déterminer diverses options de l'affichage de la Topo.

displayfr.gif

Sélectionner la couleur du Tracé par défaut, de la Visée courante, des Parois (dimensions des galeries, mesures radiantes vers les parois et la ligne de paroi entre elles, des mesures Radiantes, (celles qui ne vont pas à une paroi, du Fond et de la Grille.

Sélectionner la case à cocher Surligner pour surligner les dimensions, parois et mesures radiantes vers les parois avec la couleur de la visée courante.

Sélectionner le poussoir nn pour afficher le numéro individuel de chaque mesure radiante vers un détail pour la visée courante.

Note: les éléments de la topo (visées, dimensions, parois, dessin, etc.) qui portent la même couleur que le fond de la topo s'affichent dans la couleur inverse, blanc ou noir. Ceci empêche qu'une grotte affichée sur un appareil disparaisse subitement lorsqu'affichée sur un autre appareil utilisant une couleur de fond différente.

Sélectionner la case à cocher 4 tons de gris pour limiter à 4 tons de gris les appareils capables d'en afficher 16. Ceci prévient le changement de contraste en quittant Auriga sur le Palm IIIxe et appareils similaires. Le changement ne s'effectue qu'au prochain démarrage d'Auriga.

Sélectionner la case à cocher Affichage pleine page pour que la topographie de la grotte utilise la pleine hauteur de l'écran. Les contrôles au bas de la fenêtre Topo, qui recouvrent alors une partie de la topo, peuvent être temporairement affichés/cachés en tapant un simple '.' dans le secteur numérique de la zone Graffiti.

Sélectionner la case à cocher Topo en haute résolution pour afficher la Topo en haute résolution sur les appareils qui ont cette possibilité. Arrêter la haute résolution peut améliorer la lisibilité de l'écran en lumière vive. Le changement n'est pris en compte qu'après le redémarrage d'Auriga.
Note: cette option est ignorée en mode Dessin.

Sélectionner la case à cocher Dessin auto-ajusté pour que les courbes dessinées dans ce mode s'ajustent automatiquement aux changements de longueur et/ou de direction et pente de leur visée associée si celle-ci n'est pas de longueur nulle.

Sélectionner la case à cocher Sélection automatique pour qu'une nouvelle courbe soit automatiquement sélectionnée après avoir été dessinée.

Sélectionner le taux de Conformité entre la trace du stylet et la courbe résultante au moment de dessiner. Un taux maximal reprend la trace telle quelle, avec toutes ses imperfections, et requiert davantage de mémoire.

Sélectionner la case à cocher Dessin en haute résolution pour dessiner en haute résolution sur les appareils qui ont cette possibilité. Sur les appareils Sony, la Topo et le dessin partagent le même réglage de haute résolution. Le changement n'est pris en compte qu'après le redémarrage d'Auriga.

Le bouton Défauts restaure les réglages d'usine.

Menu: aucun.

La fenêtre Alimentation

Cette fenêtre affiche le pourcentage d'énergie restante de la pile et offre diverses options de gestion de l'alimentation.

powerfr.gif

Taper le bouton Éteindre éteint l'appareil.

Le sélecteur d'Auto-extinction permet de sélectionner un délai plus court que la plage offerte pour la minuterie du système d'exploitation (30 secondes-3 minutes dans les Préférences de Palm OS), ce qui peut allonger la durée de la pile. Choisir Jamais, bien que pratique, peut drainer la pile en quelques heures.

Le poussoir Éclairage ne s'affiche que si l'appareil possède un rétro-éclairage commutable. Taper le poussoir commute le rétro-éclairage. Les cases à cocher correspondantes Au démarrage et Avec Assistant servent à sélectionner quand le rétro-éclairage doit être allumé automatiquement.

La section Réduire éclairage permet de sélectionner les moments où le rétro-éclairage doit être éteint ou réduit automatiquement, tels que:

Sur les appareils avec rétro-éclairage ajustable, ce mode requiert le complément BrightnessFix (voir la page Téléchargement du site Web d'Auriga). Le bouton Niveau permet de sélectionner le niveau d'auto-réduction du rétro-éclairage.

Menu: aucun.

La fenêtre Détails de la grotte

Cette fenêtre affiche de l'information générale sur une grotte, existante ou en cours de création.

Cette fenêtre possède 4 onglets, sélectionnés avec les boutons-poussoirs dans la barre de titre.

L'onglet Grotte

detailfr.gif

Le Nom de la grotte peut comporter des espaces, mais pas «:» ou «/», et ne peut dépasser 26 caractères; Ce nom correspond au nom de la base de données (PDB) d'Auriga, auquel est ajouté un suffixe de 5 caractères afin d'en distinguer le type. Changer le nom d'une grotte existante revient à la renommer.

Le sélecteur Catégorie permet de sélectionner la catégorie de la grotte. Les catégories sont modifiées de la manière habituelle, en choisissant l'élément Modifier les catégories... de la liste.

Sélectionner la case à cocher Lecture seule pour empêcher la modification accidentelle de données topographiques fixes. Une nouvelle grotte ne peut être affectée en mode de lecture seule.

Note: en mode de lecture seule, on ne peut modifier les données topographiques (visées ou sessions) ni les détails de la grotte qui affectent les calculs. On peut cependant modifier les détails liés à la présentation de la topo de la grotte.

Sélectionner la case à cocher Inhiber recherche externe pour exclure cette grotte des Recherches lancées à l'extérieur de cette grotte.

Sélectionner les unités de mesure pour les résultats du calcul des coordonnées:

Note: ces unités de mesure sont utilisées dans Auriga pour afficher les coordonnées, les statistiques, les longueurs et les angles entre les stations.

Sélectionner le logiciel Cible de topographie souterraine avec lequel cette grotte sera synchronisée et indiquer son numéro de version. Cette information est utilisée pour suggérer certaines pratiques de topographie ou appliquer certaines règles en relation avec le logiciel choisi. S'il n'y a pas de logiciel cible (autre qu'une sauvegarde par le HotSync Manager), sélectionner Autre de façon à permettre la bonne gestion interne des enregistrements supprimés.

Sélectionner le format d'affichage des Positions dans la topo de la grotte (Z + Altitude, XYZ (relatives à la station d'origine), d°m's", d°m.m', degrés ou UTM).

Si des positions en latitude/longitude ou UTM doivent être saisies, sélectionner le Datum géodésique à utiliser pour les conversions; voir Datum géodésiques supportés. Taper le bouton Datum pour ouvrir la fenêtre Datum et voir les paramètres géodésiques qui définissent le datum sélectionnée, ou saisir les paramètres qui définissent un datum Utilisateur.

Appuyer sur le bouton Note pour modifier la note associée à la grotte. 1023 caractères sont permis.

L'onglet Stations

statiofr.gif

Sélectionner le bouton-poussoir 6.6 ou 12 caractères. En format 6.6, le séparateur (habituellement un point) ne compte pas comme un caractère. En format 12 caractères, tous les caractères sont comptés.

Sélectionner le jeu de caractères permis pour les sous-parties gauche et droite du nom des stations et le séparateur utilisé entre ces sous-parties (si le format 6.6 est sélectionné).

Sélectionner la case à cocher @ pour indiquer si la sous-partie droite des noms de stations peut accepter des caractères de ponctuation. Les caractères supportés sont:

.,;:-+/=!@$%?&*()<>[]{}|~'\#^"

Sélectionner les cases à cocher é pour indiquer si les sous-parties gauche et droite des noms de stations peuvent accepter des caractères accentués.

Note: il est possible d'obtenir le support des séries en format 12 caractères en choisissant le format 6.6 avec un séparateur nul. Auriga discrimine la série au premier changement (à partir de la gauche) de type de caractère (chiffre->lettre ou vice-versa). Ex. dans «HM12B», «HM» est interprété comme la série, et «12B» comme le numéro de visée dans la série «HM». Chaque sous-partie demeure limitée à 6 caractères de long.

Sélectionner la case à cocher Débuts de série restreints pour indiquer que les débuts de série ne peuvent être affectés que lorsque le numéro de visée de la station de départ est «0», «1», «A» ou «a» (au choix). Sinon, toute première visée d'une série peut être un début de série. Cette case à cocher n'est disponible que si le format 6.6 est sélectionné.

Sélectionner la case à cocher Clavier alphabétique pour que le Clavier d'Auriga passe au volet alphabétique lorsque la navigation parmi les champs atteint un nom de station.

Note: les caractères alphabétiques peuvent aussi être saisis en Graffiti.

Sélectionner le mode de Parcours des visées avec les flèches de navigation dans les fenêtres Visée et Topo. Les choix sont:

Note: si les séries ne sont pas permises (format 12 caractères choisi), les seuls choix possibles sont d'Aller à la session suivante ou de Sauter n visées.

Sélectionner le type d'Auto-incrémentation du nom de station qui sera appliqué au moment de saisir de nouvelles visées. Les choix sont:

Note: l'auto-incrémentation peut être effectuée indifféremment avec des chiffres ou des lettres. Cependant, si le caractère de droite est un chiffre, seuls les chiffres seront incrémentés, et vice-versa avec des lettres (où la différence minuscule-majuscule importe). Éventuellement, des caractères peuvent être ajoutés par le processus d'auto-incrémentation. Si les séries sont permises, l'auto-incrémentation ne s'applique qu'au numéro de station dans la série.

Exemples:

ANA99y s'incrémente à ABA99z, qui s'incrémente à ANA99aa
ANA999 s'incrémente à ANA1000, mais ANABDD999999 échoue (limite de 12 caractères)
ANA.999 s'incrémente à ANA.1000, mais ANA.999999 échoue (limite de série atteinte)

L'onglet Calculs

computfr.gif

Sélectionner la case à cocher Sessions supplantent séries pour que les attributs Masquer dans la topo, Basculer (coupe développée) et Exclure des statistiques des sessions supplantent ceux des séries.

Saisir l'Échelle de la topo utilisée pour le calcul des coordonnées rapportées dans la fenêtre Dessin à l'échelle; par exemple:

1 cm = 1 m correspond à une échelle de 1:100
1 pouce = 20 pieds correspond à une échelle de 1:240 (il y a 12 pouces dans un pied)

Note: un bouton Échelle conduit à un calculateur d'échelle; une version future conservera ses paramètres.

Note: les coordonnées rapportées à la fenêtre Topo ne sont pas affectées par cette échelle.

Sélectionner la case à cocher Conserver XYZC calculés pour conserver dans la mémoire de l'appareil les coordonnées calculées au moment de fermer la grotte, ce qui permet ensuite de réafficher rapidement la topo de la grotte (au prix d'une taille de stockage accrue).

Saisir la Déclinaison magnétique à appliquer aux visées appartenant à une session ne comportant pas de déclinaison magnétique. Une déclinaison magnétique Ouest doit être saisie comme négative; une déclinaison Est comme positive.

Sélectionner la station de Géoréférence de la grotte, soit la station dont la localisation géographique sera utilisée pour calculer les autres localisations. Si ce champ est laissé vide, ou si la station indiquée ne possède pas de localisation géographique, l'algorithme de calcul des coordonnées utilisera la station de départ du premier début de série possédant une localisation géographique comme station de référence géographique.

Sélectionner la station de Référence d'altitude de la grotte, soit la station dont l'altitude géographique sera utilisée pour calculer les autres altitudes. Elle peut être différente de la station de géoréférence. Si ce champ est laissé vide, ou si la station indiquée ne possède pas d'altitude géographique, l'algorithme de calcul des coordonnées utilisera la station de départ du premier début de série possédant une altitude géographique comme station de référence d'altitude.

Sélectionner la station Origine de la grotte et ses coordonnées XYZ (0,0,0 par défaut), exprimées en unités de longueur de la topo. Si ce champ est laissé vide, l'algorithme de calcul des coordonnées utilisera la première station de la grotte comme origine des coordonnées, et supposera une position initiale 0,0,0.

L'onglet Topo

cavmapfr.gif

Indiquer la valeur de la Grille de la topo spécifique à cette grotte. Voir l'onglet Topo de la fenêtre Préférences pour les préférences générales de la grille (qui s'appliquent à toutes les grottes ou réseaux).

Sélectionner la case à cocher Redimensionnement automatique de la grille pour que la grille se redimensionne automatiquement lorsqu'elle occupe moins d'une ligne dans l'espace de l'écran, ou lorsque ses lignes sont espacées de moins de 10 pixels. La grille est alors multipliée ou divisée par 2 avec arrondi à l'entier inférieur. Si cette option n'est pas sélectionnée, la grille peut ne pas apparaître.

Sélectionner la case à cocher Sous-grille automatique ou indiquer la valeur et l'unité de longueur de la sous-grille de la topo spécifique à cette grotte. L'unité Divisions permet d'obtenir une sous-grille relative divisant la grille selon un nombre fixe de divisions. En mode automatique, la valeur et l'unité de mesure sont verrouillées, et indiquent la configuration automatique.

Note: une sous-grille automatique affiche des points dont l'intervalle correspondant à la taille sur le terrain représentée par les carreaux de la grille sur le papier à dessiner (indiquée à l'onglet Topo de la fenêtre Préférences), à l'échelle de dessin de la grotte (indiquée à l'onglet Topo de la fenêtre Détails de la grotte.

Ainsi, à une échelle de 1:200 et des carreaux de 1 mm sur papier, l'intervalle des points de la sous-grille représentera une distance de 20 cm sur le terrain.

Sélectionner la case à cocher Couleur visées pour parois pour que les parois et dimensions affichées dans la topo prennent la couleur des visées correspondantes. Sinon, elles prendront la couleur par défaut choisie dans l'onglet Topo de la fenêtre Préférences.

Sélectionner le sens par défaut selon lequel Développer les visées dans la vue en coupe développée avec les boutons-poussoirs Gauche ou Droite.

Saisir le facteur Vertical utilisé dans les vues en coupe et le calcul des coordonnées pour exagérer la verticalité d'une grotte pour fins d'affichage. Un facteur inférieur à 1 (ex. 0.5) aplatit une grotte verticale. Ce facteur est appliqué aux coordonnées rapportées dans la fenêtre Liste pour dessiner, mais les coordonnées rapportées dans la fenêtre Topo ne sont pas affectées.

Sélectionner la case à cocher Rotation Nord pour pivoter le Nord à partir de la verticale de l'écran et saisir la valeur de la rotation (±90° ou ±100g).

Sélectionner la case à cocher Largeurs bissectrices pour que toutes les visées de la grotte orientent leurs largeurs de galeries selon l'angle de la bissectrice formée par la visée et une autre connectée à la station comportant les dimensions de la première (voir Dimensions de galerie).

Sélectionner la case à cocher Parois convexes pour qu'un algorithme d'enveloppe convexe soit appliqué au calcul des parois à partir des largeurs/hauteurs de galerie et des mesures radiantes. Le polygone de parois obtenu peut ignorer certaines mesures pour maintenir une forme convexe.

Menus: Édition et Défauts.

La fenêtre Visée

Cette fenêtre est utilisée pour saisir et afficher les visées. Elle peut être utilisée en mode manuel, ou automatisé à l'aide de l'Assistant. L'Assistant simplifie et accélère la saisie en effectuant automatiquement (et de façon optionnelle):

L'Assistant peut être commuté avec le bouton-poussoir Assistant dans la barre de titre de la fenêtre (coin supérieur droit).

3 types de visées peuvent être saisis avec cette fenêtre, qui s'auto-adapte en affichant ou en cachant certains éléments de l'interface utilisateur (cases à cocher, boutons-poussoirs ou listes déroulantes) selon ce type:

Caractéristiques visuelles communes à tous les types de visées

shminfr.gif

Les noms de Stations sont affichés sous la forme «série.numéro». La station du haut est la station de départ, celle du bas est la station d'arrivée. La direction que déterminent les stations de départ et d'arrivée est la direction topographique, indépendamment que les visées soient directes ou inverses.

Selon les choix configurés dans l'onglet Stations de la fenêtre Détails de la grotte, toute première visée d'une série ou seulement les visées comportant une station de départ dont le numéro de station est «0», «1», «a» ou «A» (ex. 6.0) peuvent être affectées comme des débuts de série.

Les Dimensions de la galerie (en haut, au-dessous, à gauche et à droite de la station de référence) peuvent être associées avec la station d'arrivée ou de départ de la visée en utilisant le bouton-poussoir de flèche correspondant devant le nom de la station. Maintenir enfoncé le stylet sur l'une de ces flèches commute la direction des largeurs de galerie (une flèche vers la droite indique des largeurs vues depuis la station de départ vers la station d'arrivée, et vice-versa).

Note: Auriga supporte la saisie de la lettre 'X' (ou 'P' si le logiciel cible est Compass) pour signaler une dimension de galerie inconnue ou indéterminée, par exemple à la rencontre d'une autre galerie. Ceci s'apparente à la saisie du 'P' (Passage) dans Compass.

L'icône Statut (!) apparaît sélectionné si la visée est incomplète ou si son calcul retourne un état Dupliqué, Orpheline ou Invalide. Taper sur l'icône affiche ce statut.

Sélectionner le Ton de gris ou la Couleur affecté à cette visée ou cette série, selon le cas, dans la topo (disponible seulement si l'appareil le permet).

L'icône Attributs fait apparaître la fenêtre Attributs qui permet de configurer les attributs de la visée ou de la série. L'icône apparaît sélectionné quand au moins un attribut est sélectionné.

L'icône de Réveille-matin permet de consulter et modifier la date de premier enregistrement de la visée ou de sa dernière modification. On ne devrait modifier cette date qu'avec prudence.

Le type de visée est déterminé par les boutons-poussoirs suivants shpushfr.gif, qui déterminent quels contrôles doivent être cachés ou affichés:

Note: le bouton-poussoir Série n'apparaît pas si les séries sont inhibées, c'est à dire si le format de 12 caractères a été sélectionné pour les noms de stations dans l'onglet Stations de la fenêtre Détails de la grotte.

Les boutons-poussoirs des flèches sharrows.gif permettent de naviguer parmi les visées de la grotte. De gauche à droite, ils chargent:

Note: en mode de navigation par sessions, si la session précédente ou suivante ne comporte aucune visée, la session est ignorée et signalée par un timbre.

Note: en mode de navigation des visées d'une boucle (voir la vue Boucles de la fenêtre Liste), les boutons-poussoirs de première et dernière visée sont masqués, et un bouton-poussoir Boucle loop.gif est affiché. Taper sur ce bouton-poussoir arrête le mode de navigation de boucle et restaure la navigation normale (séquentielle) des visées.

Le sélecteur de Numéro de session mène à la fenêtre Session, qui permet de sélectionner et de configurer la session associée à la visée.

Les 4 boutons matériels d'application imitent les flèches de navigation (série/galerie précédente, visée précédente, visée suivante et série/galerie suivante). Sur un Palm Zire, qui n'a que 2 boutons matériels d'application, ceux-ci imitent les flèches de visée précédente et suivante.

Lorsque l'Assistant est actif, le bouton matériel de:

Les boutons de défilement Haut/Bas font défiler le point d'insertion d'un champ à l'autre et font défiler la note lorsque le point d'insertion se trouve dans le champ de la note. L'ordre de navigation des champs est déterminé à la fenêtre Ordre de saisie pour la session courante.

Les icônes shbutton.gif au bas de la fenêtre permettent, de gauche à droite, de:

Note: maintenir enfoncé le bouton Topo ou Liste affiche une liste des vues possibles avant d'ouvrir la fenêtre correspondante.

Note: si l'Assistant est actif, toute opération qui fermerait la grotte courante ou chargerait une nouvelle visée est inhibée.

Note: en mode réseau, le poussoir Assistant est remplacé par une flèche qui affiche la liste des grottes du réseau pour accélérer la navigation.

Visées régulières

nshotfr.gif

Saisir la longueur, l'azimut et la pente de la visée. Sélectionner les cases à cocher Direct si l'azimut et/ou la pente sont mesurés de façon directe (de la station de départ vers la station d'arrivée, par opposition à une mesure inverse).

Note: durant la saisie de la visée, Auriga peut temporairement accepter une donnée invalide, mais au moment de sauvegarder la visée, toutes les données de la visée doivent être valides.

Note: pendant la saisie de données au Topofil, taper sur le bouton Longueur affiche la longueur nette de la visée, en tenant compte de la calibration du Topofil. Avec tout autre instrument, ce bouton affiche la longueur projetée en tenant compte de la pente saisie.

Si l'option a été sélectionnée dans l'onglet Général de la fenêtre Préférences, la longueur projetée s'affiche en gras à droite de la longueur. Ce champ est rafraîchi au gré de la saisie de la longueur et de la pente.

Note: une alerte s'affiche si les angles d'azimut ou de pente ne sont pas des multiples de 0,25° (sauf pour un théodolite ou un appareil de mesure électronique).

Selon la configuration de la session, les azimuts et pentes arrière sont ignorés, affichés en gras pour fins d'auto-validation et/ou conservés. Si l'option Afficher et saisir est sélectionnée dans l'onglet Visées de la fenêtre Session, l'azimut et la pente arrière affichés pour auto-validation peuvent être remplacés par la mesure réelle. Les mesures calculées automatiquement sont affichées en gras, les mesures saisies sont affichées en caractères normaux. La mesure arrière est conservée pour moyennage si elle a été modifiée, sinon elle est ignorée.

Note: si l'option du champ d'azimut ou de pente inverse est Afficher et saisir, y maintenir enfoncé le stylet confirme explicitement l'azimut ou la pente inverse proposé, et la police est changée en conséquence; sinon, si aucune donnée n'est saisie, le champ reste vide dans la visée sauvegardée.

Si la mesure d'azimut est réalisée avec un théodolite, il peut être pratique d'utiliser le Calculateur d'angle de théodolite (taper sur le bouton Azimut) pour calculer l'angle net à partir de la lecture arrière entre les stations courante et précédente, et de la lecture avant entre les stations courante et suivante. Taper ensuite le bouton OK pour coller dans le champ Azimut l'angle ainsi calculé.

Lorsqu'en raison de contraintes physiques, la pente ne peut pas être mesurée comme un angle, mais comme une hauteur au-dessus de la ligne horizontale joignant les deux stations, on peut saisir cette hauteur dans le champ de pente (en unités de dimension, i.e. l'unité de mesure choisie pour les dimensions des galeries dans l'onglet Instruments (jeu n° 2) de la fenêtre Session) puis taper sur le bouton Pente pour appeler le Calculateur de pente et calculer l'angle résultant. Les boutons-poussoirs Haut et Bas permettent d'indiquer si la pente monte ou descend. Appuyer sur le bouton OK colle la pente calculée dans le champ de saisie de la pente.

Les visées virtuelles

equalfr.gif

Si une position géographique est disponible pour cette visée virtuelle, elle peut être affectée à cette station. Il faut d'abord sélectionner le type de position avec la liste déroulante. Les positions UTM requièrent une coordonnée Est et Nord, un secteur (1-60) et une zone (A-Z) tandis que les positions DMS (degrés, minutes, secondes: ddd°mm'ss.ss") ou DM (degrés minutes: ddd°mm.mmm') requièrent une latitude et une longitude. Ces données doivent être saisies avec des espaces ou les symboles appropriés entre les degrés, minutes et secondes. À l'exception des positions XYZ, tous les types de positions peuvent être accompagnés d'une mesure d'Altitude (altitude.gif). Sélectionner le Datum spécifique de la visée, ou utiliser celui de la grotte; voir Datum géodésiques supportés.

Si une position est disponible dans le presse-papiers de position d'Auriga, elle peut être collée dans les champs de position avec le menu Coller si le point d'insertion est dans un champ de position; une position XYZ absolue peut être collée telle quelle ou comme une position UTM, selon le type de position sélectionné avant de procédé au collage.

Débuts de série (galeries)

seriedfr.gif    seriepfr.gif

Les débuts de série permettent d'affecter des caractéristiques globales aux visés d'une même galerie (affichage, couleur, etc.). Ils ne sont donc pas reliés à une véritable visée. Ils sont plutôt conservés dans la grotte d'Auriga pour conserver des réglages propres à une série.

Si une position géographique est déjà saisie, elle s'affiche; dans ce cas, les attributs du début de série peuvent être affichés à l'aide de l'icône Attributs.

Sélectionner si les visées appartenant à la série seront affichées, ou non, dans la topo de la grotte avec la case à cocher [M]asquer la série.

Indiquer avec la case à cocher [B]asculer (coupe développée) si les visées de la série doivent utiliser un sens de projection contraire à celui de la grotte dans la vue en coupe développée.

Sélectionner la case à cocher e[X]xclure des statistiques pour exclure la longueur des visées de la série du développement total de la grotte (pratique pour exclure les mesures de surface du développement total de la grotte).

Les abréviations entre [] sont celles utilisées dans la liste des attributs dans la vue Visées de la fenêtre Liste.

Si une position géographique est disponible pour le début de série, elle peut être affectée à cette station comme pour les Visées virtuelles.

Menus: Grotte, Édition et Options.

La fenêtre Attributs

attribfr.gif

Cette fenêtre permet de sélectionner les attributs d'une visée individuelle (régulière ou virtuelle), des visées d'une série (visée de début de série) ou des visées d'une session. Les cases à cocher sont:

  1. Affichée pour les visées régulières ainsi que pour les sessions ou les visées de début de série selon ce qui contrôle les attributs des passages (voir l'état de la case à cocher Sessions supplantent séries de l'onglet Calculs de la fenêtre Détails de la grotte)
  2. Affichée pour les visées seulement
  3. Affichée pour les visées régulières seulement
  4. Affichée pour les sessions ou les visées de début de série selon ce qui contrôle les attributs des passages (voir l'état de la case à cocher Sessions supplantent séries de l'onglet Calculs de la fenêtre Détails de la grotte)

Si une station possède une section dessinée, un +d/+a s'affiche au-dessus de son nom.

Si le poussoir [I]gnorée est sélectionné, cette visée est ignorée dans les calculs et l'affichage de la topo (similaire aux visées 'X' de Compass); toutes les cases à cocher précédentes sont alors inhibées

Les abréviations entre [] sont celles utilisées dans la liste des attributs dans la vue Visées de la fenêtre Liste.

Les visées parallèles ou dupliquées qui tendraient à exagérer le développement total de la grotte peuvent être ignorées au moment de calculer ce développement en sélectionnant l'attribut Exclure des statistiques.

Note: si la case à cocher Exclure des statistiques de la série ou de la session est sélectionnée, l'attribut Exclure des statistiques des visées de cette série ou session est ignoré.

Menu: aucun.

La fenêtre Recherche

Cette fenêtre sert à rechercher des visées

On l'atteint avec l'icône Recherche de la zone Graffiti ou de la barre d'état de l'appareil (selon le modèle) à partir des fenêtres Visée, Topo, Liste, Session ou Principale.

goferfr.gif

Recherche par stations

Saisir le nom de station et appuyer sur le bouton OK pour rechercher les visées qui y sont reliées. Pour rechercher une paire de stations, les séparer par un espace. Appuyer sur le bouton Autre station colle le nom de l'autre station (départ ou arrivée) de la visée courante dans le champ de recherche ou permute les stations lorsqu'une paire de stations est recherchée. Les stations trouvées sont celles qui correspondent exactement au nom à rechercher, à moins que les jokers soient utilisés.

Recherche par proximité

Pour les visées, saisir le nombre de sauts en tapant sur le haut ou le bas du nombre affiché; les visées sont recherchés selon ce nombre de sauts à partir de la visée courante. Pour les stations, saisir une distance; les stations sont recherchées à l'intérieur de cette distance à partir de la station courante.

Recherche par nom

Saisir le texte à rechercher dans les noms de session. Les sessions trouvées sont celles dont le nom contient le texte à rechercher.

Recherche par note

Saisir le texte à rechercher dans les notes de visée ou session. Les visées ou sessions trouvées sont celles dont la note contient le texte à rechercher.

Recherche par numéro

Saisir le numéro de session à rechercher.

La case à cocher Jokers permet d'effectuer une recherche en utilisant les jokers:

Même lorsqu'on utilise les jokers, il est possible de chercher ces caractères:

La case à cocher Ignorer la casse permet d'effectuer une recherche sans égard à la casse (minuscules/majuscules) et aux accents des lettres.

Recherche par attribut

Sélectionner l'attribut à rechercher dans les visées parmi Entrées, Permanentes, Continuations, Avec position, Avec note, Avec mesures radiantes, Avec dessin, Avec section, Virtuelles ou Débuts de série.

Sélectionner la case à cocher Externe (accessible lorsque qu'une grotte ou réseau est ouvert) effectue la recherche dans les autres grottes (ou les grottes externes au réseau courant) autorisant une recherche externe (voir l'onglet Grotte de la fenêtre Détails de la grotte). Si des visées sont cherchées, les grottes trouvées sont sélectionnées dans la vue Grottes de la fenêtre Sélection. Ceci est pratique lorsqu'on corrige des boucles à l'aide de sous-grottes.

Il suffit d'appuyer sur un des résultats dans la liste des visées reliées pour charger la visée correspondante.

Note: lorsque la Recherche est lancée à partir de la fenêtre Session, l'option Visées n'est pas offerte.

Note: lorsque la Recherche est lancée à partir des fenêtres Visée, Topo et Liste (avec une liste autre que celle des sessions), la recherche ignore les sessions sans visées.

Menu: Édition

Le Calculateur de pente

slopcafr.gif

Lorsqu'en raison de contraintes physiques, la pente en peut pas être mesurée comme un angle, mais comme la hauteur du triangle dont l'hypoténuse joint les deux stations, on peut saisir cette hauteur dans le champ de pente de la fenêtre Visée ou du Clavier d'Auriga (en unités de dimension, i.e. l'unité de mesure choisie pour les dimensions des galeries dans l'onglet Instruments (jeu n° 2) de la fenêtre Session) puis taper sur l'icône Calculatrice de la zone Graffiti pour appeler le Calculateur de pente et calculer l'angle résultant. Appuyer sur le bouton OK ou de nouveau sur l'icône Calculatrice colle la pente calculée dans le champ de saisie de la pente dans la fenêtre appelante. La même chose fonctionne pour le champ de pente secondaire.

Le Calculateur d'angle de théodolite

theocafr.gif

Le Calculateur d'angle de théodolite permet de calculer l'angle net d'une visée au théodolite à partir de la lecture arrière entre les stations courante et précédente, et de la lecture avant entre les stations courante et suivante dans le cas d'un théodolite où la remise à zéro est impossible ou laborieuse. Cet angle net est affiché au bas de la fenêtre au gré de la saisie.

Sélectionner le bouton OK pour coller l'angle ainsi calculé dans le champ Azimut de la fenêtre appelante (Visée ou Clavier d'Auriga).

Menu: Édition

La fenêtre de Dessin à l'échelle

sktchrfr.gif    sktchafr.gif

La fenêtre de Dessin à l'échelle affiche les coordonnées à utiliser pour reporter, sur le papier, à l'échelle, la visée courante et les dimensions de la galerie. Le sélecteur au bas de la fenêtre permet de choisir l'affichage de coordonnées d'un dessin Relatif ou Absolu.

En mode relatif, la fenêtre affiche:

Note: une flèche est affichée à côté de la station de référence des dimensions de la galerie.

En mode absolu, la fenêtre affiche:

Note: les dimensions gauche/droite peuvent être permutées pour correspondre à une visée directe.

Note: en mode absolu, si l'option Ignorer l'origine est sélectionnée avec le sélecteur, les coordonnées X, Y, Z et C de l'origine sont soustraites des coordonnées de la station, affichant alors des coordonnées absolues, mais relatives à l'origine.

Note: toutes les données numériques affichées tiennent compte de l'échelle de la grotte indiquée dans l'onglet Calculs de la fenêtre Détails de la grotte, ainsi que de la taille de la grille sur papier indiquée dans l'onglet Topo de la fenêtre Préférences.

Le bouton Visée permet d'afficher rapidement les mesures brutes de la visée courante sans devoir revenir à la fenêtre Visée.

Usage

Dessiner à l'échelle dans le carnet exige d'abord de positionner les stations de départ et d'arrivée sur le papier avant de dessiner les parois et autres caractéristiques. Avant Auriga, ceci était effectué avec une règle et un rapporteur d'angles:

Avec la fenêtre Dessin à l'échelle d'Auriga, les décalages X et Y représentent le nombre de carrés de grille papier à compter horizontalement et verticalement, respectivement, à partir de la station de départ pour positionner la station d'arrivée. Les décalages positifs croissent vers le haut et vers la droite, les décalages négatifs croissent vers le bas et vers la gauche. Pour dessiner une coupe, utiliser le décalage Z pour l'axe vertical. Pour dessiner une coupe Ouest-Est, utiliser le décalage X pour l'axe horizontal. Pour dessiner une coupe Sud-Nord, utiliser le décalage Y pour l'axe horizontal. Pour dessiner une coupe développée, utiliser le décalage C pour l'axe horizontal.

Les coordonnées relatives correspondent au type de travail accompli avec une règle et un rapporteur d'angles. Le positionnement absolu est approprié à l'utilisation de grandes feuilles de papier gradué ou pour éviter les erreurs cumulatives lorsqu'une station se trouve mal placée. Noter que la fenêtre Dessin à l'échelle s'ouvre dans le dernier mode utilisé (Relatif ou Absolu).

Menu: aucun.

La fenêtre Mesures

measfr.gif

Cette fenêtre est utilisée pour visionner et sélectionner les données habituellement acquises via un dispositif connecté. Le nombre de mesures apparaît dans le titre.

La fenêtre s'ouvre en mode régulier (visée) ou de mesures radiantes, et affiche les données couramment disponibles dans ce mode.

Il est possible d'opérer la fenêtre en vue mixte (visé et mesures radiantes) avec la case à cocher Fenêtre Mesures en vue mixte de l'onglet Général de la fenêtre Préférences.

Si permis, le poussoir Radiantes commute entre les modes régulier et de mesures radiantes.

Note: lorsqu'appelée à partir de la fenêtre Visée, cette fenêtre ne peut s'ouvrir que si les champs des stations de départ et d'arrivée sont complétés.

Les données sont présentées sous forme tabulaire, avec 5 colonnes:

Note: en raison des contraintes d'espace d'écran, les longueurs et les angles doivent être saisis en format décimal: les pieds-pouces, d°m's" ou d°m.m' ne sont pas supportés.

Les mesures peuvent être désélectionnées individuellement en y maintenant le stylet; une ligne entière peut être désélectionnée en sélectionnant le type Ignoré ou Indéterminé. Une mesure désélectionnée apparaît dans une police réduite. Lorsque la visée est sauvegardée, les données d'un même type sont moyennées, en ignorant les données désélectionnées, et conservées dans les champs pertinents de la fenêtre Visée. Ceci s'applique aux champs de longueur, d'azimut et de pente, ainsi qu'aux dimensions de galeries; les mesures radiantes ne sont jamais moyennées.

Pour les mesures radiantes vers un détail (donc pas vers une paroi), taper sur son numéro (colonne de gauche) commute l'affichage de ce numéro dans la Topo. Maintenir le stylet enfoncé sur un numéro ouvre la note de la visée courante pour documenter cette mesure par numéro.

L'icône Connexion connect.gif permet de connecter le dispositif connecté, s'il y a lieu, et de recevoir des données.

Un sélecteur dans la barre de titre permet de dérouler une liste des types de mesures radiantes possibles et de sélectionner le type par défaut de la prochaine mesure acquise.

Menus: Mesures et Édition.

La fenêtre Session

sins1fr.gif

Cette fenêtre permet de configurer les sessions de topographie et de sélectionner la session courante. Lorsqu'elle s'ouvre à partir de la Topo, elle opère en mode de lecture seule.

Cette fenêtre comporte trois onglets, sélectionnés avec les boutons-poussoirs dans la barre de titre.

Il est possible de naviguer parmi les sessions existantes à l'aide des flèches ou des boutons de défilement Haut/Bas. Maintenir le stylet enfoncé sur une de ces flèches pour 10 pas affiche une barre de défilement rapide.

Une session numérotée 1, initialisée avec la calibration des instruments et les unités par défaut, est automatiquement ajoutée au moment de créer une nouvelle grotte. Si la session affichée est la session active, un Astérisque est affiché à la gauche du numéro de session.

La Date affichée est celle de la création de la session. Elle est mise à jour de façon facultative lorsque la première visée associée à cette session est sauvegardée. Appuyer sur le sélecteur de date pour la modifier au besoin.

Il est possible de donner un nom de 31 caractères à la session.

Le bouton Terminer permet de quitter la fenêtre Session. Si la fenêtre Session a été lancée en appuyant sur le sélecteur de Numéro de session de la fenêtre Visée, l'affectation de la session courante à la visée courante doit être confirmée. Appeler la fenêtre Session avec l'élément Sessions du menu Grotte n'affecte pas le numéro de session à laquelle la visée courante, s'il y a lieu, est associée.

Le bouton Sauvegarder sauvegarde la session courante.

Le bouton Nouvelle crée une nouvelle session, initialisée avec la calibration par défaut, et portant le prochain numéro de session disponible. Il est possible de créer une session à partir d'une session existante en modifiant simplement son numéro de session et en sauvegardant cette nouvelle session (en autant que la nouvelle session n'existe pas déjà).

Le bouton Note permet d'associer une note à la session (nom des topographes, détails sur les instruments utilisés, etc.). 255 caractères sont permis.

Note: ces opérations affectent simultanément les trois onglets de la fenêtre.

Plusieurs sessions peuvent être modifiées séquentiellement en sauvegardant les modifications avant de sélectionner un autre numéro de session.

Les onglets Instruments

sins1fr.gif    sins2fr.gif

Ces onglets permettent de sélectionner les instruments et leur calibration.

Sélectionner les instruments utilisés pour la topographie.

En sélectionnant un Topofil, sélectionner également le nombre de chiffres de son compteur. Taper à répétition le sélecteur à la droite de l'instrument Topofil fait défiler les valeur possibles (3 à 6, 5 par défaut).

Note: quand on utilise un dispositif connectable de mesure électronique, même en mode non connecté (p.e. un DistoX avec un ANP sans Bluetooth), on devrait sélectionner ce dispositif à l'onglet Lien de la fenêtre Préférences et le sélectionner dans la session comme Dispositif afin d'éviter les alertes de mesure douteuse dues à la haute précision de ces dispositifs (p.e. un azimut de 134.23 degrés).

Sélectionner les unités des Longueurs, Azimuts et Pentes.

Note: Auriga supporte les unités angulaires et notations universelles suivantes:

Note: l'unité d°m's" n'est offerte que pour le théodolite, dont les mesure sont conservées avec une précision qui permet de restituer correctement la seconde d'angle.

Par commodité, avec les unités d°m's" et d°m.m', Auriga permet de saisir un espace au lieu des symboles °, ' ou ". De plus, il est possible de saisir une valeur décimal même si une unité de format sexagésimal a été sélectionnée (ex. 20.5, équivalent à 20°30'). Cependant, au moment d'afficher la donnée saisie, Auriga utilise le format de l'unité sélectionnée, et les symboles requis, s'il y a lieu.

Sélectionner l'orientation de la Pente 0: Haut (zénithale), Horizontale ou Bas (nadirale). Les pentes mesurées en % imposent un 0 horizontal.

Sélectionner le bouton-poussoir Calibration ou Précision pour commuter entre la saisie des calibrations ou des précisions. Les calibrations indiqués pour les Longueurs, Azimuts et Pentes sont ajoutés aux données topographiques au moment du calcul des coordonnées pour obtenir les valeurs correctes.

Note: une calibration de longueur en % s'ajoute à la mesure (incluant le Topofil). Une calibration de pente en % n'est acceptée que si la pente est mesurée en %.

Note: dans le cas d'un Topofil, la calibration est multipliée à la mesure de longueur, ce qui permet de corriger l'erreur de l'appareil. Dans le cas d'un Topofil centimétrique, en inscrivant une calibration de 0,01 on peut sélectionner Mètres comme unité de longueur, ce qui simplifie les affichages tels que la fenêtre Liste. Une calibration négative est acceptée pour supporter un compteur monté à l'envers (ses nombres diminuant).

Les précisions indiquées pour les Longueurs, Azimuts et Pentes sont utilisées pour l'analyse des boucles.

Les azimuts mesurés avec un Compas sont relatifs au nord (magnétique ou géographique, si une déclinaison magnétique a été saisie).
[non implanté] Les azimuts saisis avec un Théodolite sont des angles absolus relatifs à la visée précédente.

Auriga supporte simultanément 2 jeux de calibrations d'instruments, numérotés 1 et 2.

Le jeu d'instruments 1 est utilisé pour les visées principales (sans égard à leur direction), tandis que le jeu 2 est utilisé pour les mesures arrière. Les calibrations respectives peuvent être atteintes en sélectionnant les boutons-poussoirs des onglets Jeu 1 ou Jeu 2.

Si un seul jeu d'instruments est réellement utilisé pour les longueurs et les dimensions des galeries, les mesures directes et arrière des azimuts ou des pentes (comme c'est souvent le cas), sélectionner la case à cocher appropriée du groupe Jeu d'instruments n°1 = n°2 pour dans l'onglet de calibration du second jeu d'instruments. Par défaut, un seul jeu d'instruments est assumé.

Les mesures de longueur sont affectées au jeu n°1, tandis que les mesures des dimensions des galeries sont affectées au jeu n°2.

Note: un Topofil ne peut être choisi pour le jeu n°1, servant à mesurer les dimensions de la galerie.

Avertissement: la modification de sessions existantes modifie l'interprétation des données des visées associées aux sessions modifiées.

L'onglet Visées

sshotfr.gif

Le Nombre de visées associées à cette session est affiché entre parenthèses au haut de la fenêtre.

Sélectionner le Ton de gris ou la Couleur affecté à cette session dans la topo (disponible seulement si l'appareil le permet).

L'icône Attributs fait apparaître la fenêtre Attributs qui permet de configurer les attributs de la session. L'icône apparaît sélectionné quand au moins un attribut est sélectionné.

Le bouton Ordre de saisie fait apparaître la fenêtre Ordre de saisie qui permet de choisir l'ordre de navigation des champs de saisie des visées propre à chaque session.

Sélectionner la case à cocher GDHB (Gauche Droite Haut Bas)pour indiquer que la saisie des dimensions des galeries est obligatoire. Commuter le bouton-poussoir Départ/Arrivée pour indiquer quelle station de la visée est associée, par défaut, avec ces mesures de dimensions; cette association peut être supplantée dans chaque visée individuelle. Sélectionner la case à cocher Directes si les dimensions de galerie sont «vues» depuis la station de départ.

Saisir la Déclinaison magnétique à ajouter aux azimuts lus du compas (magnétique) pour obtenir une mesure géographique (vraie). Cette valeur peut changer d'une session à l'autre, la déclinaison pouvant varier dans le temps et l'espace. Une déclinaison magnétique Ouest doit être saisie comme négative; une déclinaison Est comme positive.

Sélectionner l'unité de mesure des Altitudes.

Sélectionner le traitement des Azimuts et des Pentes arrières:

Note: avec les options Afficher et Afficher et saisir, Auriga affiche ce que devrait être la mesure arrière, prise dans le sens inverse de celui sélectionné pour la mesure (d'azimut ou de pente), en prenant simultanément en compte la calibration des deux instruments. Par exemple, si l'azimut est de 35°, un azimut arrière de 215° (35° + 180°) plus les calibrations, est affiché.

Note: certains compas offrent une seconde échelle affichant un azimut corrigé (inverse). Il peut s'avérer plus pratique pour l'utilisateur d'Auriga de comparer un azimut avec un azimut arrière corrigé (par exemple, 35° vs 36° au lieu de 35° vs 216°). Dans ce cas, l'option Afficher n'est plus pertinente. Auriga permet la saisie d'azimuts arrières normaux ou corrigés. Au moment de calculer une visée (et calculer la moyenne des azimuts, s'ils existent), si la différence de ses azimut et azimut arrière dépasse 90°, Auriga suppose que l'azimut arrière n'est pas corrigé. L'azimut arrière est toujours considéré normal (non corrigé) si l'azimut (avant) est vide, ou si la visée comporte l'attribut Ignorer azimut.

Sélectionner la case à cocher Directs dans les groupes Azimuts et Pentes pour sélectionner des mesures d'azimut et de pente directs par défaut. Ce choix peut être supplanté pour chaque visée individuelle dans la fenêtre Visée.

Sélectionner la case à cocher Pente, GDHB selon azimut pour que la direction de la pente et des dimensions de galeries s'ajuste à celle de l'azimut quand elle est changée.

Menus: Session, Édition et Défauts. Ce dernier peut être utilisé pour conserver ou rappeler des valeurs par défaut.

La fenêtre Ordre de saisie

orderfr.gif

Cette fenêtre sert à déterminer l'ordre de saisie des champs de la fenêtre Visée, c'est-à-dire l'ordre dans lequel se fait la navigation avec les boutons de défilement Haut/Bas ou dans le Clavier d'Auriga avec les touche Haut/Bas. On peut réordonner chaque champ, à l'exception des noms de station, qui doivent être saisis en premier.

Pour changer l'ordre d'un champ, le sélectionner dans la liste puis utiliser les boutons Haut ou Bas pour le déplacer. Noter que tous les champs sont affichés, mais seuls ceux avec un crochet apparaissent dans la fenêtre Visée selon la session courante (p.e. les champs de Topofil ne s'affichent pas si un ruban est utilisé).

Note: l'ordre sélectionné s'applique à la session en cours. Utiliser le menu Défaut de la fenêtre Session pour que l'ordre sélectionné soit utilisé pour les sessions futures.

Le bouton Défauts restaure les réglages d'usine.

Menu: aucun.

Le Clavier d'Auriga

keypadfr.gif

Le Clavier d'Auriga supplante les claviers alphabétique et numérique de Palm OS dans toutes les fenêtres d'Auriga où des données numériques peuvent être saisies. Il est affiché lorsque les boutons 1-2-3 ou a-b-c sont appuyés dans la zone Graffiti. Ce clavier sur mesure s'auto-ajuste au type de champ édité; ainsi, certains boutons (comme «-», «.», «Nord», «Direct» ou «Série») peuvent ne pas toujours être présents. Les boutons sont assez gros pour rendre le stylet superflu en cours de topographie. Le nom du champ couramment édité, de même que son unité, s'il y a lieu, apparaissent dans la barre de titre de la fenêtre du clavier.

Au besoin, des onglets alphabétique, symbolique et international peuvent s'ajouter au clavier, selon le type de champ édité.

Lorsqu'on édite une note ou un nom de ficher, maintenir enfoncé le bouton d'une lettre insère celle-ci dans la case opposée, ou affiche une liste des variantes accentuées de cette lettre.

Pour éditer des coordonnées sexagésimales (d°m's"), appuyer sur le bouton Ouest, Est, Nord ou Sud pour sélectionner le quadrant. La touche de symbole au bas s'auto-ajuste à °, ' et " pour permettre la séparation des degrés, minutes et secondes.

Utiliser le bouton OK pour quitter le clavier; la sauvegarde du champ saisi est automatique. Appuyer sur le bouton Flèche gauche (retour arrière) pour effacer un caractère, ou le maintenir enfoncé pour effacer tout le champ.

Appuyer les boutons des flèches ou les boutons de défilement Haut/Bas pour sauvegarder le contenu du champ édité et passer au champ suivant/précédent.

À l'édition d'une visée, maintenir le stylet sur le bouton i (coin supérieur droit) affiche le nom des stations de la visée. Maintenir le stylet sur les boutons Haut ou Bas affiche une liste des champs de la fenêtre Visée pour accélérer la navigation parmi ces champs.

Si le champ édité est celui de l'azimut ou de la pente, un bouton-poussoir Direct est affiché à la gauche du champ d'édition.

Si le champ édité est celui de l'azimut inverse ou de la pente inverse et que l'option correspondante dans le volet Visées de la fenêtre Session est Afficher et saisir, un bouton Confirmer est affiché à la gauche du champ d'édition pour confirmer explicitement l'azimut ou la pente inverse proposé.

Si le champ édité est celui d'un azimut ou d'une pente, l'écart entre les mesures directe et inverse s'affiche dans la barre de titre.

Si le champ édité est celui d'un azimuth et que l'instrument de mesure est un théodolite, on peut taper sur le bouton Azimut pour appeler le Calculateur d'angle de théodolite.

Si le champ édité est celui d'une pente, on peut taper sur le bouton Pente pour appeler le Calculateur de pente.

Si le champ édité est celui de la station de départ et que la détection automatique des débuts de série n'est pas sélectionnée (voir l'onglet Stations de la fenêtre Détails de la grotte), un bouton-poussoir Visée/Virtuelle/Série est affiché pour permettre de déterminer le type de visée.

À l'édition d'un début de série ou d'une visée virtuelle, il est possible de sélectionner, le cas échéant, le type de position associée à la visée avec le menu Position durant la saisie de la station de départ.

Menus: Édition et Position lorsque pertinent.

La fenêtre Liste

listsfr.gif    listgfr.gif

La fenêtre Liste affiche les données des visées et les résultats calculés de la grotte sous forme de listes. Le nombre d'éléments de la liste apparaît comme titre.

Les données affichées sont en mode de lecture seulement, à l'exception des zones de texte des visées, de la liste des attributs, des cases à cocher et des sélecteurs de couleur qui peuvent être modifiés en y maintenant le stylet appuyé durant un court délai; la modification prend effet immédiatement. Si la grotte est ouverte en mode de lecture seule ou si aucune colonne de la liste n'est éditable (i.e. les vues Stations ou Graphe), un cadenas s'affiche dans la barre de titre.

La rangée sélectionnée est présentée en inversion (texte clair sur fond sombre). Il est possible de marquer une rangée (à la façon d'un signet) en appuyant le stylet dans la rangée à marquer. La rangée marquée est encadrée par deux lignes pleines. Dans les vues qui le permettent (voir ci-après), appuyer le stylet dans une rangée déjà marquée la sélectionne, changeant ainsi la visée courante.

Les colonnes des listes peuvent être redimensionnées en appuyant le stylet à la droite de la fin de la colonne à modifier et de traîner le stylet à la largeur désirée. Appuyer sur le bouton + en bas à droite de la liste élargit la dernière colonne visible à droite. Les colonnes sont limitées à une largeur minimale et maximale.

Les colonnes des listes peuvent être affichées ou masquées sélectivement à l'aide de l'élément Colonnes du menu Liste, qui mène à la fenêtre Colonnes.

Les colonnes des listes Visées, Virtuelles, Sessions et Boucles peuvent être triées en appuyant le stylet dans l'en-tête de la colonne à trier. Un second tri d'une même colonne inverse le sens du tri.

Note: la modification d'une case à cocher ou sélecteur de couleur peut rompre le tri de la liste si la colonne modifiée est la colonne de tri. Dans ce cas, appuyer le stylet sur l'en-tête de la colonne retrie la liste sans inverser le sens du tri.

Si l'usage des boutons matériels d'application est permis (voir la fenêtre Préférences), ceux du centre font défiler la liste horizontalement.

Les listes sont imprimables avec l'élément Imprimer du menu Liste. Dans la liste Graphe, les visées consécutives (dont les stations d'arrivée et de départ se joignent) sont imprimées dans des blocs séparés par une ligne pointillée.

Six vues sont offertes avec la liste déroulante la plus à droite de la barre de titre:

  1. Cette colonne montre les abréviations des attributs de la visée; si aucun attribut n'est affecté, la colonne affiche l'icône Attributs; la sélection de cette colonne affiche une liste des attributs sélectionnables
  2. Ne s'applique qu'aux visées normales
  3. Ne s'applique qu'aux débuts de séries
  4. Seulement si les coordonnées de la grotte sont calculées
  5. Seulement si les séries sont permises
  6. Seulement si la grotte possède plus d'une session
  7. Seulement si l'appareil offre la couleur ou les tons de gris
  8. Éditer le début de Topofil recalcule la valeur de fin de Topofil correspondante
  9. La valeur modifiée de fin de Topofil doit être supérieure à celle de début de Topofil ou correspondre à un tour du compteur; la longueur résultante est recalculée

Note: les listes Stations et Graphe requièrent que les coordonnées de la grotte soient calculées. Si les calculs ne peuvent être effectués (probablement à cause d'un manque de mémoire), l'affichage de ces listes est inhibé. Les autres listes peuvent profiter de coordonnées calculées pour s'afficher plus rapidement ou afficher des longueurs calculées (listes Virtuelles et Sessions).

Note: les vues Stations et Graphe peuvent afficher 3 types différents de coordonnées, sélectionnables dans la barre de titre:

Si l'option Ignorer l'origine est sélectionnée avec le sélecteur, les coordonnées X, Y, Z et C de l'origine sont soustraites des coordonnées de la station, affichant alors des coordonnées absolues, mais relatives à l'origine.

Note: la modification de cases à cocher relatives aux séries dans la liste Virtuelles est sans effet si la case à cocher Sessions supplantent séries de l'onglet Calculs de la fenêtre Détails de la grotte est sélectionnée. Inversement, la modification de cases à cocher dans la liste Sessions est sans effet si la case à cocher Sessions supplantent séries n'est pas sélectionnée.

Note: les colonnes numériques sont normalement justifiées à droite afin de maintenir l'alignement des nombres. Cependant, pour les colonnes autres que celles du nom des stations et du numéro de session, si un nombre ne peut tenir dans la largeur de la colonne, il est automatiquement justifiées à gauche de façon à montrer ses chiffres les plus significatifs (et tronquer ses décimales).

Sélectionner l'icône Fenêtres forms.gif (coin inférieur droit) pour retourner à la fenêtre précédente ou l'élément Fermer du menu Grotte pour retourner à la fenêtre Principale. Cette sortie est inhibée par l'Assistant (s'il est actif). En maintenant appuyé l'icône Formulaire, une liste de choix de sorties apparaît (Visée, Topo ou Fermer la grotte).

Note: dans le cas d'un réseau, les données affichées dans les vues Visées, Virtuelles et Sessions peuvent être regroupé par grotte en sélectionnant cette option dans la liste des vues. Les vues Stations et Graphe sont toujours regroupées par grotte, tandis que cette option est sans effet sur la vue Grottes.

Menus: Grotte, Liste et Options.

La fenêtre Colonnes

columnfr.gif

Sélectionner dans la liste les colonnes à afficher en maintenant le stylet sur leur case à cocher. Les colonnes dont le nom est précédé d'un icône de cadenas ne sont pas commutables.

Pour changer l'ordre d'une colonne, la sélectionner dans la liste puis utiliser les boutons Haut ou Bas pour la déplacer.

Les boutons Sélectionner/Désélectionner toutes changent la visibilité de toutes les colonnes commutables.

Le bouton Défauts restaure les réglages d'usine.

Menu: aucun.

La fenêtre Topo

map1fr.gif    map2fr.gif

Attention: afin de profiter de tout l'espace d'écran disponible, cette fenêtre n'a pas de barre de titre. Pour dérouler le menu, utiliser l'icône Menu dans la zone Graffiti ou dans la barre d'état de l'appareil (selon le modèle).

Cette fenêtre affiche la grotte en plan ou en diverses vues en coupe.

Appuyer le stylet dans l'écran durant l'affichage de la topo permet d'interrompre l'opération; un message «Dessin interrompu!» apparaît alors en rouge dans la topo. en pareil cas, le mode Info (voir ci-après) est inopérant. L'affichage peut être repris avec la liste des options d'affichage (voir ci-après).

Note: le haut de la topo correspond au Nord, géographique ou magnétique, selon qu'une déclinaison magnétique a été saisie, ou non, dans les sessions individuelles et/ou la fenêtre Détails de la grotte.

La Topo est affichée avec les facteurs de zoom et de déplacement en vigueur à l'affichage précédent de la grotte.

Dépannage: Une topo vide peut être causée par:

Si l'option Topo pleine page est sélectionnée dans la fenêtre Préférences, les contrôles au bas de l'écran ne sont que brièvement affichés lorsque la fenêtre s'ouvre pour indiquer la vue et le mode courants du stylet. Ces contrôles peuvent être affichés ou cachés en tapant simplement un '.' dans le secteur numérique de la zone Graffiti. Ceci permet de voir la grotte avec la pleine hauteur de l'écran.

Note: avec les appareils comportant une zone Graffiti dynamique, en mode d'affichage de topo pleine page, quand la zone Graffiti est fermée, l'icône Menu affiche d'abord les contrôles de la fenêtre Topo.

Une échelle s'affiche au bas de l'écran. Si l'option Afficher l'échelle de l'onglet Topo de la fenêtre Préférences n'a pas été sélectionnée, l'échelle n'est affichée qu'une seconde. Elle réapparaît ainsi furtivement à chaque réaffichage de la topo. Si son affichage est permanent, on peut la masquer en y tapant avec le stylet.

Appuyer sur l'icône Attributs à la gauche de l'écran déroule une liste d'options d'affichage Ces options sont spécifiques à la grotte courante:

Note: les stations possédant une section dessinée affichent un '+' à côté de leur nom.

Avec la vue Section, les options d'affichage sont:

Note: la grille (et la sous-grille) de la topo n'est pas centrée dans l'écran, mais alignée sur la station d'origine de la grotte (indiquée à l'onglet Calculs de la fenêtre Détails de la grotte). En vue en coupe, si un facteur vertical autre que 1.0 est utilisé (voir l'onglet Calculs de la fenêtre Détails de la grotte, la grille peut apparaître rectangulaire, pour se conformer tant horizontalement que verticalement à la valeur numérique affichée de la grille.

Note: les dimensions des galeries sont calculées à partir des données Haut, Bas, Gauche et Droite des visées. Comme chaque visée ne comporte qu'un seul jeu de dimensions, l'utilisateur doit indiquer à laquelle des deux stations de la visée se rapportent ces dimensions. Il est donc possible de se retrouver avec plus d'un jeu de dimensions pour une station donnée si plus d'une visée part/arrive d'/à une station donnée. Par simplicité, Auriga ne retient qu'un seul jeu de dimensions pour une station donnée au moment de calculer les coordonnées de la grotte. Dans certains cas, selon la morphologie des passages, ceci peut conduire à un rendu graphique incorrect des parois réelles.

La liste déroulante de gauche permet de sélectionner le type de vue affiché:

Note: faire glisser le stylet de la zone Graffiti jusqu'au milieu de l'écran alterne entre les vues en Plan et en Coupe développée; sur les appareils possédant une zone Graffiti dynamique, en mode fermé, faire glisser le stylet d'un espace vide de la Barre d'état (au bas de l'écran) jusqu'au milieu de l'écran produit le même effet.

Note: chaque grotte possède un sens par défaut de développement de chaque visée dans la coupe développée (déterminé dans l'onglet Topo de la fenêtre Détails de la grotte). Ce sens peut être inversé par l'attribut de basculement de la galerie (série ou session, selon l'état de la case à cocher Sessions supplantent séries dans l'onglet Calculs de la fenêtre Détails de la grotte). Pour les séries, cet attribut de basculement peut être affecté directement dans la fenêtre Visée tandis que pour les sessions, cet attribut peut être affecté via la vue Sessions de la fenêtre Liste. De plus, ce sens peut également être inversé par l'attribut de basculement des visées individuelles, affecté via la vue Visées de la fenêtre Liste. La visée peut donc inverser le sens du développement de la galerie, qui elle-même peut inverser le sens du développement général de la grotte. Ceci offre à l'utilisateur le contrôle maximal sur la représentation en coupe développée des réseaux de grottes complexes.

La liste déroulante du centre permet de sélectionner le mode d'opération du stylet (Zoom, Déplacement, Info, Écart, Règle, Superficie, Spot, Projection, Masque, Sélection, Chemin ou Dessin). Ce mode détermine l'effet des mouvements du stylet dans la topo.

Note: avec la vue Section, seuls les modes Zoom, Déplacement, Info, Règle ou Dessin sont permis.

En mode Zoom, tracer la diagonale d'un rectangle dans la topo zoome la partie de la topo de la grotte contenue dans ce rectangle. Le rectangle de zoom est ajusté à la proportion horizontale/verticale d'affichage de la topo au moment de son réaffichage. Si le stylet ne fait que toucher l'écran, un zoom de 50% est effectué, centré sur la position du stylet.

En mode Déplacement, traîner le stylet dans la topo de la grotte déplace la topo dans la direction du mouvement du stylet.

En mode Info, le nom des stations de la visée courante et la note associée, s'il y a lieu, sont affichés au haut de l'écran. La station courante est marquée d'une puce dans la topo et affichée en gras au haut de l'écran. Sur les appareils en couleurs, la station est marquée avec une puce en couleur et la visée courante est tracée avec un segment en couleur, selon les couleurs choisies dans l'onglet Topo de la fenêtre Préférences. La station courante peut être sélectionnée avec les boutons-poussoirs de Flèches (voir ci-après) ou en pointant le stylet directement dans la topo.
Taper sur le nom de la visée affiche la position de la station courante (dans le format sélectionné à la fenêtre Détails de la grotte).
Taper cette position retourne au nom de la visée ou à la position en cours du GPS connecté s'il y a lieu.
Taper cette position GPS retourne au nom de la visée si cette option d'affichage est sélectionnée.
Taper sur le numéro d'une mesure radiante affiche la sous-partie de note de visée associée à cette mesure, s'il y a lieu.

Le mode Écart se comporte comme le mode Info mais affiche les distances absolue (géométrique), horizontale et verticale entre la station courante et la précédente.

En mode Règle, traîner le stylet dans la topo de la grotte affiche la longueur et l'angle ou la pente de la ligne tracée, ainsi que la distance verticale et horizontale selon la topo. Les unités de longueur et d'angle utilisées sont celles choisies dans la fenêtre Détails de la grotte. L'affichage de la ligne disparaît lorsqu'on touche à nouveau l'écran; dans ce mode, l'appareil ignore tous les boutons, mais s'éteint automatiquement au bout du délai d'auto-extinction.

ruler.gif

Lorsque la vue est un Plan (X-Y), l'angle de la ligne tracée est automatiquement copié dans le presse-papiers pour faciliter la saisie de l'angle de projection de la coupe projetée. Dans les vues en coupe, l'angle affiché est une pente.

En mode Superficie, on peut sélectionner des points de la topo pour déterminer un polygone dont s'affiche la superficie (en unités2 de longueur de la grotte ou réseau) dans la zone au base de l'écran; apparaît également entre () le nombre de points sélectionnés. Chaque point sélectionné est marqué d'un * rouge; taper un point déjà sélectionné le retire. Le polygone se dessine en sens antihoraire à partir du point le plus bas. S'il y a lieu, le bouton Somme (Σ) permet d'additionner la superficie de chaque polygone ainsi créé avant d'en créer un nouveau. Maintenir le stylet enfoncé sur la valeur de superficie l'efface. Un bouton Supprimer (×) permet de supprimer le polygone en cours (avant de le conserver). Les flèches permettent de déplacer la topo, tandis que les boutons + et - permettent d'effectuer un zoom. On quitte ce mode avec le bouton Sortie.

areaes.gif

Note: en mode Superficie, la topo s'affiche avec les dimensions, mesures radiantes, tracé des visées et marqueurs de stations, mais sans le remplissage des galeries pour plus de lisibilité.

Le mode Spot affiche la position du point sous le stylet dans la topo. Dans la vue en plan, le format de position est celui choisi pour la grotte à la fenêtre Détails de la grotte; les positions géographiques ne sont possibles que si la grotte est géoréférencée. Dans les vues en coupe, la position est donnée en format XZ, avec altitude si la grotte possède une référence d'altitude. L'affichage des coordonnées disparaît lorsqu'on touche à nouveau l'écran; dans ce mode, l'appareil ignore tous les boutons, mais s'éteint automatiquement au bout du délai d'auto-extinction.

Le mode Projection sert à sélectionner les angles de projection utilisés par les vues en coupe projetée. Avec la vue en plan, les angles peuvent aussi être sélectionnés graphiquement, comme avec le mode Règle. Une fois un angle choisi, la coupe projetée correspondante s'affiche. L'unité d'angle est choisie dans l'onglet Grotte de la fenêtre Détails de la grotte ou Réseau de la fenêtre Détails du réseau.

projectfr.gif

En mode Masque, tracer la diagonale d'un rectangle dans la topo détermine les côtés du masque de découpage (voir la fenêtre Masque de découpage). En tout temps, ce mode affiche le masque courant de découpage, s'il y a lieu.

En mode Sélection, tracer la diagonale d'un rectangle dans la topo détermine une zone de sélection qui peut ensuite être utilisée à la fenêtre Sélectionner pour sélectionner des visées ou des stations.

Le mode Chemin sert à sélectionner les stations De, Via et À pour lesquelles le chemin le plus court sera recherché.

path.gif

Au moins deux stations doivent être sélectionnées, soit par saisie directe en Graffiti ou avec le Clavier d'Auriga ou par sélection dans la Topo. Les boutons-poussoirs numériques déterminent quelle station est en cours de saisie. Le bouton Retour permet de retourner à la Topo pour effectuer un zoom ou un déplacement et ainsi localiser une autre station du chemin. Le bouton OK lance la recherche du chemin. Si un chemin est trouvé, son nombre de visées, sa longueur et son dénivelé sont affichés. Le dénivelé du chemin est obtenu en additionnant la valeur absolue du dénivelé de toutes les visées le constituant; une valeur négative indique une descente vers la station d'arrivée (pouvant comporter quelques remontées), et vice-versa. Le chemin peut être surligné dans la Topo, ou ses stations ou visées peuvent être énumérées dans un rapport.

Si la station courante possède plus d'une visée vers d'autres stations, la visée courante est la première visée (selon l'ordre de tri de la grotte) partant de la station courante. Appuyer le stylet dans la zone d'information commute l'affichage des coordonnées XYZ de la station courante.

Si la station courante n'est pas une station de départ vers d'autres stations, la visée courante est la première visée (selon l'ordre de tri de la grotte) se terminant sur la station courante.

Le nom de la station courante dans la visée courante est affiché en gras dans l'information au haut de l'écran.

Les boutons de défilement Haut/Bas permettent de naviguer parmi les diverses visées associées avec la station courante. Pour l'instant, seules les visées au départ de la station courante peuvent être atteintes ainsi.

Les boutons de flèches maarrows.gif permettent la navigation parmi les visées. De gauche à droite, ils sélectionnent:

Les boutons - et + provoquent un zoom arrière ou avant de 50% à partir du centre de la topo. Le premier zoom arrière restitue le facteur de zoom précédent, qu'il ait été choisi avec le stylet ou de façon automatique avec le bouton +.

En maintenant enfoncé le bouton - ou +, on obtient une liste d'options de zoom:

Sélectionner l'icône Fenêtres forms.gif pour retourner à la fenêtre précédente ou l'élément Fermer du menu Grotte pour retourner à la fenêtre Principale. Cette sortie est inhibée par l'Assistant (s'il est actif). En maintenant appuyé l'icône Formulaire, une liste de choix de sorties apparaît (Visée, Liste ou Fermer la grotte).

L'usage des 4 boutons matériels d'application est le suivant:

Raccourcis Graffiti:

Note: pour ces raccourcis, la saisie préalable de la marque de ponctuation de Graffiti 1 ('.') est facultative. Ainsi, ' ' (espace) agit comme '-' (zoom arrière), 'k' comme '+' (zoom avant) et 'f' comme une tabulation (sortie).

Menus: Grotte ou Réseau, Topo et Options.

Dessin des parois et détails des galeries à l'écran

On peut dessiner les galeries et détails de la grotte à l'écran de l'ANP, ils se superposent alors au squelette de la fenêtre Topo. Lorsqu'on sélectionne le mode Dessin, les contrôles suivants s'affichent à la base de la fenêtre Topo:

sketchingfr.gif

De gauche à droite, les contrôles sont:

* = inchangé dans les autres modes du stylet

Les outils Sélection, Topo et Dessin sont les outils les plus utilisés pour le dessin. Comme ils déterminent l'action du stylet durant son déplacement sur l'écran, seul un de ces outils peut être actif à tout moment, affiché sur un fond gris. Taper sur un de ces outils l'active. Taper sur l'outil déjà actif change son état. Il est également possible d'afficher la liste des modes de l'outil Dessin en y maintenant le stylet enfoncé.

Chaque élément de dessin (point, ligne, courbe ou texte) est associé à une station/visée, et conservé comme un élément graphique vectoriel dans l'enregistrement de la visée. Si la station se déplace, le dessin se déplace également. Si la longueur ou la direction de la visée associée change (par exemple après fermeture des boucles), l'élément de dessin s'auto-ajuste si cet élément a été dessiné alors que cette option était sélectionnée à la fenêtre Affichage.

Chaque élément de dessin appartient à une seule vue de la Topo. On ne peut dessiner que dans les vues Plan, Coupe développée et Section. En mode Dessin, seules ces vues sont disponibles.

Chaque élément de dessin appartient à une couche. Jusqu'à 10 couches configurables par l'utilisateur sont disponibles. On peut configurer les couches à la fenêtre Couches.

Notes:

Suggestion: Toujours dessiner en sens horaire permet aux heuristiques d'Auriga d'interpréter correctement l'intention du dessinateur lorsqu'il modifie un polygone.

Limitations:

Groupage d'éléments de dessin

Lorsque le mode Groupage est activé (voir l'outil Topo), si l'outil Groupe est actif, glisser le stylet sur l'écran trace un rectangle de sélection qui regroupe tous les éléments de dessin à l'intérieur du rectangle et appartenant à la visée courante. Si l'outil Sélection est actif, taper un élément de dessin l'ajoute ou le retire du groupe courant.

Le groupe est sauvegardé lorsque:

et les éléments groupés cessent d'être sélectionnables individuellement; tout changement au groupe sélectionné (couleur, couche, position ou suppression) s'applique à ses éléments.

* ensuite effectuée sur le groupe nouvellement sauvegardé.

Notes:

La fenêtre Couches

Cette fenêtre permet de configurer les couches du dessin.

layersenfr.gif

De gauche à droite, les colonnes sont:

On peut changer l'état d'une case à cocher, la couleur ou le nom d'une couche en y maintenant le poussoir enfoncé. On peut changer l'état de toutes les cases à cocher d'une colonne en maintenant le stylet enfoncé sur l'icône de l'en-tête de la colonne (seules les colonnes nommées sont affectées).

Note: on ne peut sélectionner comme visible une couche sans nom. Au moins une couche doit être visible.

Si le poussoir Par couches est sélectionné, les couches du dessin se dessinent une à la fois, en commençant par la couche 0. On peut changer l'ordre d'une couche dans la liste en la sélectionnant puis en utilisant les flèches Haut et Bas.

Menu: Défauts.

Acquisition de mesures radiantes dans la Topo

Si un dispositif est sélectionné à l'onglet Lien de la fenêtre Préférences, sélectionner l'élément Connecter du menu Topo. Auriga présume que les données reçues sont des mesures radiantes vers des détails, à partir de la station courante de la visée courante (utiliser le mode Info pour la changer). Pour sélectionner un autre type de mesure radiante, ouvrir la fenêtre Mesures avec l'élément Mesures du menu Topo ou sélectionner le poussoir Auto. Mesures dans Topo à l'onglet Lien de la fenêtre Préférences pour qu'elle s'ouvre automatiquement sitôt la connexion établie avec le dispositif.

Suivi du GPS

Si la grotte ou le réseau est géoréférencé et si un GPS est sélectionné en mode Afficher dans l'onglet Lien de la fenêtre Préférences, il est possible de suivre sur la topo la position géographique reçue du GPS.

Sélectionner l'élément Connecter GPS du menu Topo ou appuyer sur le bouton Sélection du Navigateur Palm à cinq directions pour connecter le GPS. Chaque fois qu'une position est reçue, la topo se déplace pour montrer la position avec un +. On peut aussi afficher la position en forme écrite avec l'option d'affichage Position GPS de l'icône Attributs. Le GPS est déconnecté en touchant l'écran afin que de pouvoir manipuler la topo sans être interrompu par des mouvements provoquées par le GPS.

Si les deux options d'affichage Position GPS et Info de la visée sont sélectionnées, la seconde a préséance à moins qu'un GPS soit connecté et qu'une position ait été reçue. À la déconnexion du GPS, le + demeure visible jusqu'à ce que la topo soit déplacée ou que l'option d'affichage Position GPS soit désélectionnée.

La fenêtre Exportation de la Topo

lplotfr.gif    exportfr.gif

La fenêtre Exportation de la Topo permet d'exporter la topo dans divers formats pour importation dans un GPS, Google Earth ou un logiciel de dessin.

Sélectionner le Format; présentement, GPX, KML (Google Earth), DXF (AutoCAD) et SVG (Illustrator, Inkscape, etc.) sont offerts.

S'il y a lieu, sélectionner la Vue exportée (par défaut, la vue en cours dans la Topo). Lorsque cette fenêtre est ouverte depuis la fenêtre Opérations, on peut sélectionner plusieurs vues simultanément.

Indiquer le Nom du fichier d'export (par défaut, celui de la grotte ou du réseau).

Sélectionner la case à cocher Carte si le fichier doit être placé sur la carte mémoire de l'appareil (le fichier est alors placé dans le répertoire /PALM/Applications/Auriga).

Note: si l'appareil possède une fente pour carte mémoire, ceci est l'option la plus pratique car le ficher produit est un fichier «normal» directement utilisable dans un ordinateur, au contraire d'un fichier hébergé dans la mémoire interne de l'appareil, qui s'avère être une base de données Palm OS de laquelle on doit extraire le fichier normal (voir ci-après).

Sélectionner la case à cocher Transmettre si le fichier doit être transmis par Infrarouge ou Bluetooth vers un autre l'appareil et indiquer s'il doit être Supprimé ensuite.

Notes: Avant de transmettre des fichiers à un PC via Bluetooth, il peut être nécessaire d'autoriser cette opération; voir Ajouter un périphérique Bluetooth à votre ordinateur
Si le fichier est transmis par infrarouge/Bluetooth vers un autre appareil Palm OS, le récepteur risque de planter ou de geler, ne sachant pas comment traiter ce type de fichier.
Si le fichier est transmis vers un ordinateur, par infrarouge/Bluetooth ou via le processus HotSync sans sélectionner la case à cocher Carte, il sera converti en une base de données Palm OS et une extension «.pdb» s'y ajoutera (ex. Fairy Cave.gpx.pdb). Pour être utilisable par un ordinateur, le fichier (GPX, KML, DXF ou SVG) original doit être extrait du fichier «.pdb», par exemple avec l'utilitaire PAR (disponible à la page Téléchargement du site Web 'Auriga) et la commande DOS suivante:

par x "Fairy Cave.gpx.pbd" "Fairy Cave.gpx"

Sélectionner la case à cocher Visées pour exporter le squelette sous forme d'une trace (série de segments).

Note: pour les réseaux en format GPX, sélectionner la case à cocher Grottes exporte un «track» distinct pour chaque grotte.

Sélectionner la case à cocher Stations pour exporter les stations; En formats DXF et SVG, toutes les stations sont exportées; en format GPX ou KML, on peut exporter une combinaison:

Note: en format GPX ou KML, maintenir enfoncée la case à cocher Stations (une fois sélectionnée) commute tous les types de stations selon la case à cocher Culs-de-sac.

En format GPX ou KML, les noms de stations ne sont exportés que s'ils sont couramment visibles dans la Topo.

S'il existe une Sélection ou un Masque de découpage, on peut l'utiliser pour limiter le nombre de visées ou de stations exportées.

En format KML, SVG ou DXF, on peut sélectionner la Couleur des visées et stations.

En format KML, si la Topo utilise un mode de couleur autre que celui par défaut, un poussoir Comme Topo permet d'utiliser les couleurs de la Topo (par visée, session, série, date, profondeur, boucle/chemin courant, sélection ou grotte) pour les visées. Dans tous les cas, les parois prennent la même couleur que leur visée parente.

En format DXF, sélectionner la case à cocher Fond noir force la conversion des visées et des dessins noirs au blanc pour qu'ils demeurent visibles. À l'inverse, les visées et les dessins blancs sont convertis en noir si la case à cocher est désélectionnée. En format SVG, un fond blanc est toujours employé. Ceci permet d'utiliser une couleur de fond de topo différente dans Auriga et dans le programme de dessin sur PC.

En format DXF, sélectionner la case à cocher Conserver origine XYZ exporte des coordonnées absolues qui utilisent les coordonnées XYZ de l'origine; sélectionner la case à cocher Utiliser la géoréférence exporte des coordonnées absolues qui utilisent les coordonnées XYZ de la géoréférence (en équivalent UTM); laisser les deux cases à cocher désélectionnées exporte des coordonnées relatives à l'origine (comme si l'origine était 0,0,0). La topo est exporté à une échelle 1:1; ceci fonctionne bien avec AutoCAD mais peut causer un problème avec Illustrator, où le SVG est préférable.

Les données sont exportées comme suit:

Note: les exportations successives réécrivent le fichier de sortie.

Menu: Édition

La fenêtre Masque de découpage

maskfr.gif

La fenêtre Masque de découpage permet de fixer les six côtés d'un parallépipède rectangle constituant le masque utilisé pour désencombrer la Topo en limitant l'affichage à une tranche donnée de la grotte. Les côtés Haut et Bas du masque sont utilisés dans la vue en Plan, tandis que les côtés Nord, Sud, Ouest et Est du masque servent dans les vues en profil. Le cuboïde peut avoir des côtés ouverts, ne masquant alors rien dans ces directions. L'application du masque est déterminée par la liste des options d'affichage de la Topo. Les calculs ne sont pas affectés par le masque.

L'emplacement du Centre, ainsi que les côtés Nord, Sud, Ouest, Est, Haut et Bas de ce masque peuvent être définis par:

Le bouton Effacer efface le masque courant.

Les côtés du masque peuvent également être définis graphiquement en traçant un rectangle dans la Topo à l'aide du mode Masque; les côtés Nord, Sud, Ouest et Est peuvent être définis dans la vue en Plan tandis que les côtés Haut et Bas peuvent être définis dans les vues en profil. En tout temps, le mode Masque de la Topo affiche le masque d'écrêtage courant, s'il y a lieu.

Menu: Édition

La fenêtre Couleurs par profondeur

depthfr.gif

La fenêtre Couleur par profondeur permet de sélectionner des couleurs et des plages de profondeur pour l'attribut Couleur par profondeur de la topo, où chaque visée est coloriée selon la profondeur (axe Z) de sa station la plus profonde.

On peut déterminer jusqu'à 10 plages de profondeur par sa limite basse de profondeur. On peut réduire ou augmenter le nombre de plages avec les boutons de flèches. Les première et dernière plages ont une fin ouverte: les visées au-delà et en deçà de leur limite de profondeur respective prennent leur couleur.

Note: les champs de profondeur sont disposés en zigzag pour plus de lisibilité.

Taper un sélecteur de couleur permit d'en sélectionner la couleur; faire glisser le stylet d'un sélecteur de couleur à un autre en permute les couleurs.

Le bouton Étaler égale la plage verticale de grotte ou réseau sur le nombre courant de plages de profondeur sélectionnées. Si la plage verticale en mètres ou pieds n'atteint pas le nombre de plages de profondeur, ce nombre peut être ajusté. Sélectionner la case à cocher Auto automatise cette action à chaque calcul de la grotte ou réseau.

Le bouton Rotation rotate.gif effectue une rotation des couleurs des plages sélectionnées.

Le bouton Arc-en-ciel rainbow.gif affecte les couleurs de l'arc-en-ciel aux sélecteurs de couleur (même ceux masqués).

On peut sauvegarder les plages de profondeur et leur couleur comme défauts ou restaurer ces défauts avec le menu Défauts.

Menus: Édition et Défauts.

La fenêtre Couleurs par date

datefr.gif

La fenêtre Couleur par date permet de sélectionner des couleurs et des plages de date pour l'attribut Couleur par date de la topo, où chaque visée est coloriée selon sa date de saisie.

On peut déterminer jusqu'à 10 plages de date (ordonnées de la plus récente à la plus ancienne) par sa limite basse de date (à 00:00:00). On peut réduire ou augmenter le nombre de plages avec les boutons de flèches. Les première et dernière plages ont une fin ouverte: les visées au-delà et en deçà de leur limite de date respective prennent leur couleur.

Note: les sélecteurs de date sont disposés en zigzag pour plus de lisibilité.

Taper un sélecteur de couleur permit d'en sélectionner la couleur; faire glisser le stylet d'un sélecteur de couleur à un autre en permute les couleurs.

Le bouton Étaler égale la plage de dates de la grotte ou du réseau sur le nombre courant de plages de date sélectionnées. Si la plage de dates en jours n'atteint pas le nombre de plages de date, ce nombre peut être ajusté. Sélectionner la case à cocher Auto automatise cette action à chaque calcul de la grotte ou réseau.

Le bouton Rotation rotate.gif effectue une rotation des couleurs des plages sélectionnées.

Le bouton Arc-en-ciel rainbow.gif affecte les couleurs de l'arc-en-ciel aux sélecteurs de couleur (même ceux masqués).

On peut sauvegarder les plages de date et leur couleur comme défauts ou restaurer ces défauts avec le menu Défauts.

Menu: Défauts.

La fenêtre Statistiques

statsfr.gif

La fenêtre Statistiques affiche les statistiques de la grotte. Ceci peut provoquer le calcul automatique des coordonnées XYZC si celles-ci ne sont pas à jour.

Le Développement est la somme de la longueur de chaque visée excluant celles qui possèdent les attributs Ignorer ou Exclure des statistiques et qui appartient à une série (s'il y a lieu) dont l'attribut Exclure des statistiques est désélectionné.

La Longueur horizontale est la somme de la longueur projetée à l'horizontale de toutes les visées décrites ci-haut.

La Longueur topographiée est la somme de la longueur de toutes les visées.

Voir la note sur le Nord de la Topo dans la section Coordonnées.

Les min/max X, Y et Z sont les coordonnées qui englobent toute la grotte ou le réseau. dX, dY et dZ sont les plages de coordonnées, avec leur valeur (entre []) à l'échelle de la topo (sélectionnée à l'onglet Calculs de la fenêtre Détails de la grotte), pratiques pour dessiner la topo sur papier.

Les statistiques peuvent être exportées comme des notes vers l'application Bloc-notes de Palm OS pour consultation future via l'élément Exporter vers les Mémos du menu Rapport. Le même menu permet d'imprimer les statistiques ou de les transmettre à un autre appareil.

Menu: Rapport.

Rapports des Visées erronées et des Erreurs de bouclage

La liste des stations en erreur détectées durant le calcul des coordonnées peut être visionnée en sélectionnant l'élément Visées en erreur du menu Grotte. Les erreurs possibles sont:

Les visées qui conduisent à une même station, mais avec des coordonnées résultantes différentes (dont l'écart dépasse l'erreur maximale des stations saisie dans l'onglet Calculs de la fenêtre Détails de la grotte) sont regroupées ensemble.

sherorfr.gif    clerorfr.gif

Appuyer le stylet sur le nom d'une visée affiche celle-ci dans la fenêtre Visée.

Les rapports des erreurs de visées et de bouclage peuvent être exportés comme des notes vers l'application Bloc-notes de Palm OS pour consultation future via l'élément Exporter vers les Mémos du menu Rapport. Il peut être opportun de créer une catégorie de notes pour les recevoir. Le même menu permet d'imprimer les rapports ou les transmettre à un autre appareil.

Truc: Avec l'affichage des marqueurs de stations, toute visée dont les deux extrémités du segment n'atteignent pas un marqueur de station révèle une erreur de bouclage.

La fenêtre Détails du réseau

Cette fenêtre affiche de l'information générale sur un réseau, existant ou en cours de création.

Cette fenêtre possède 3 onglets, sélectionnés avec les boutons-poussoirs dans la barre de titre.

L'onglet Réseau

netdetfr.gif

Le Nom du réseau peut comporter des espaces, mais ne peut dépasser 26 caractères. Ce nom correspond au nom de la base de données (PDB) d'Auriga, auquel est ajouté un suffixe de 5 caractère afin d'en distinguer le type. Changer le nom d'un réseau existant revient à le renommer.

Le sélecteur Catégorie permet de sélectionner la catégorie du réseau. Les catégories sont modifiées de la manière habituelle, en choisissant l'élément Modifier les catégories... de la liste.

Sélectionner les unités de mesure pour les résultats du calcul des coordonnées:

Note: ces unités de mesure sont utilisées dans Auriga pour afficher les coordonnées, les statistiques, les longueurs et les angles entre les stations.

Sélectionner le format d'affichage des Positions dans la topo du réseau: (Z + Altitude, XYZ, d°m's", d°m.m', degrés ou UTM).

Si des positions en latitude/longitude ou UTM doivent être saisies, sélectionner le Datum géodésique à utiliser pour les conversions; voir Datum géodésiques supportés. Taper le bouton Datum pour ouvrir la fenêtre Datum et voir les paramètres géodésiques qui définissent le datum sélectionné, ou saisir les paramètres qui définissent un datum Utilisateur.

Sélectionner le mode de Parcours des visées avec les flèches de navigation dans les fenêtres Visée et Topo. Les choix sont:

Si le réseau ne peut pas être construit en raison d'un manque de mémoire, la désélection des cases à cocher suivantes peut possiblement diminuer les exigences en mémoire à un niveau opérationnel, au prix d'une perte de fonctionnalité:

Appuyer sur le bouton Note pour modifier la note associée à la grotte. 255 caractères sont permis.

L'onglet Topo

netmapfr.gif

Indiquer la valeur de la Grille de la topo spécifique à ce réseau. Voir l'onglet Topo de la fenêtre Préférences pour les préférences générales de la grille (qui s'appliquent à toutes les grottes ou réseaux).

Sélectionner la case à cocher Redimensionnement automatique de la grille pour que la grille se redimensionne automatiquement lorsqu'elle occupe moins d'une ligne dans l'espace de l'écran, ou lorsque ses lignes sont espacées de moins de 10 pixels. La grille est alors multipliée ou divisée par 2 avec arrondi à l'entier inférieur. Si cette option n'est pas sélectionnée, la grille peut ne pas apparaître.

Sélectionner la case à cocher Sous-grille automatique ou indiquer la valeur et l'unité de mesure de la sous-grille de la topo spécifique à ce réseau. En mode automatique, la valeur et l'unité de mesure sont verrouillées, indiquant la configuration automatique

Note: une sous-grille automatique affiche des points correspondant à la taille sur le terrain représentée par les carreaux de la grille sur le papier à dessiner (indiquée à l'onglet Topo de la fenêtre Préférences), à l'échelle de dessin du réseau. (indiquée à l'onglet Topo de la fenêtre Détails du réseau.

Ainsi, à une échelle de 1:200 et des carreaux de 1 mm sur papier, l'intervalle des points de la sous-grille représentera une distance de 20 cm sur le terrain.

Note: on peut obtenir une sous-grille relative à la grille en choisissant Divisions comme unité de mesure, ainsi que le nombre de divisions de la sous-grille dans la grille.

Sélectionner la case à cocher Couleur visées pour parois pour que les parois et dimensions affichées dans la topo prennent la couleur des visés correspondantes. Sinon, elles prendront la couleur par défaut choisie dans l'onglet Topo de la fenêtre Préférences.

Saisir l'Échelle de la topo utilisée pour le calcul des coordonnées rapportées dans la fenêtre Dessin à l'échelle; par exemple:

1 cm = 1 m correspond à une échelle de 1:100
1 pouce = 20 pieds correspond à une échelle de 1:240 (il y a 12 pouces dans un pied)

Note: un bouton Échelle conduit à un calculateur d'échelle; une version future conservera ses paramètres.

Note: les coordonnées rapportées à la fenêtre Topo ne sont pas affectées par cette échelle.

Sélectionner la case à cocher Rotation Nord pour pivoter le Nord à partir de la verticale de l'écran et saisir la valeur de la rotation (±90° ou ±100g).

Sélectionner la case à cocher Fermer boucles (par grotte) pour que le calcul des coordonnées du réseau force la fermeture des boucles de chaque grotte, si nécessaire.

Indiquer les coordonnées XYZ (0,0,0 par défaut) de l'Origine du réseau, exprimées en unités de longueur de la topo.

L'onglet Grottes

netlstfr.gif

Cet onglet permet de sélectionner les grottes faisant partie du réseau.

Utiliser les boutons Ajouter ou Retirer pour sélectionner des grottes; maintenir le stylet enfoncé sur le bouton Ajouter alors que des grottes ont été sélectionnées (voir la fenêtre Sélection) ajoute ces grottes au réseau.

Utiliser les boutons des flèches Haut ou Bas pour déplacer la grotte sélectionnée dans la liste; cet ordre affecte la recherche des stations de connexion au moment de construire le réseau (voir la fenêtre Grotte de réseau).

Attention: L'ordre des grottes n'est pas quelconque: la première grotte rencontrée possédant une géoréférence détermine la géoréférence du réseau; il est donc impératif de placer en premier la grotte possédant la géoréférence la plus précise.

De gauche à droite, les 5 colonnes sont:

Les réglages Dessiner et Couleur peuvent être modifiés en y maintenant le stylet enfoncé.

Appuyer sur la grotte sélectionnée ouvre la fenêtre Grotte de réseau.

Menus: Édition, Défauts et Liaison.

La fenêtre Grotte de réseau

netcavfr.gif

Cette fenêtre affiche de l'information générale sur une grotte réseautée, déjà sélectionnée existante ou en cours d'ajout.

Sélectionner le nom de la Grotte réseautée, manuellement ou via la liste déroulante des grottes présentes dans l'appareil. Les grottes déjà sélectionnées pour ce réseau n'apparaissent pas dans la liste. S'il n'y a aucune grotte présente dans l'appareil ou si toutes les grottes présentes ont déjà été sélectionnées pour le réseau, la liste ne s'ouvre pas.

Note: saisir jusqu'aux 5 premiers caractères du nom de la grotte désirée active la recherche rapide dans la liste.

L'Alias est utilisé comme préfixe devant les noms de stations dans la ligne Info de la Topo du réseau. Un alias court est préférable.

Sélectionner le Type de lien qui unit la grotte au réseau:

En mode Automatique, la sélection de la case à cocher Mise à jour type de lien met à jour le type de lien avec celui réellement utilisé par Auriga au moment de réussir la construction du réseau. Sinon, le bouton Lien réel permet de connaître le type de lien utilisé par Auriga au moment de construire le réseau. Ce bouton n'apparaît qu'une fois le réseau construit.

Menu: Édition

La fenêtre Sélection

clipfr.gif

La fenêtre Sélection permet de sélectionner un ensemble de grottes, de visées, de stations ou de sessions sur lequel on peut ensuite agir dans les fenêtres Transmettre, Enregistrer sous ou (ultérieurement) Opérations.

Utiliser la liste déroulante de droite dans la barre de titre pour Sélectionner la vue Grottes, Visées, Stations ou Sessions pour indiquer le type d'éléments à sélectionner.

Utiliser le sélecteur au milieu de la barre de titre pour voir Tous les éléments, ou seulement les éléments Sélectionnés. Dans le cas des visés, la liste peut être filtrée pour ne montrer que celles appartenant à la session courante. Dans le cas des grottes, la liste peut être filtrée par catégorie.

Les éléments peuvent être sélectionnés ou désélectionnés dans la liste en y appuyant le stylet. En mode Sélectionnés, la désélection d'un élément le retire immédiatement de la liste.

Une plage continue d'éléments peut être sélectionnée ou désélectionnée avec les boutons-poussoirs Plage et celui de l'action désirée (+ pour sélectionner, - pour désélectionner). Sélectionner ensuite les éléments bornant la plage. L'élément de début de la plage est entouré de lignes pointillées. L'action désirée est exécutée dès la sélection de la seconde borne. En mode Sélectionnés, les éléments ne peuvent être que désélectionnés, et disparaissent immédiatement de la liste. L'opération peut être interrompue en désélectionnant le bouton-poussoir Plage.

Le bouton Sélectionner ouvre la fenêtre Sélectionner qui offre diverses façons de sélectionner/désélectionner des éléments.

Note: la Sélection est vidée de ses visées et stations lorsqu'une visée est ajoutée ou supprimée à la grotte.

Truc: pour scinder une grosse grotte en sous-ensembles plus faciles à gérer:

Menu: Sélection

La fenêtre Sélectionner

slctfr.gif

La fenêtre Sélectionner offre diverses façons de sélectionner/désélectionner des éléments dans la Sélection.

Utiliser la liste déroulante de droite dans la barre de titre pour Sélectionner la vue Grottes, Visées, Stations ou Sessions pour indiquer le type d'éléments à sélectionner ou désélectionner.

Sélectionner le bouton-poussoir + (sélectionner), - (désélectionner) ou Remplacer pour déterminer l'effet de l'opération de sélection.

Sélectionner le type de sélection à effectuer: (dépend du type de cible):

  1. La case à cocher Jokers permet d'effectuer les recherches en utilisant les jokers:
  2. Lorsqu'une plage de dates est utilisée, elle s'étend de 00:00:00 du jour de début à 23:59:59 du jour de fin de la plage
  3. Si la case à cocher Courante n'est pas sélectionnée, des champs de saisie sont affichés pour permettre de saisir une plage de séries

Menu: Édition

La fenêtre Opérations

maintfr.gif

La fenêtre Opérations offre diverses opérations d'entretien pouvant être appliquées aux grottes, visées, stations ou sessions.

Sélectionner la portée de la cible: tout ou seulement les éléments sélectionnés. Dans le cas d'opérations sur les grottes, l'entretien peut aussi être restreint à la grotte courante (s'il y a lieu).

Sélectionner l'opération d'entretien: (dépend du type de cible):

Menu: Édition.

La fenêtre Datum

datumfr.gif

Cette fenêtre affiche les paramètres utilisés pour effectuer les conversions géodésiques basées sur le datum sélectionné, et permet de saisir les paramètres définissant un datum Utilisateur.

Sélectionner le Datum désiré; voir Datum géodésiques supportés.

Si le datum sélectionné est le datum Utilisateur, l'Ellipsoïde peut être sélectionné, sinon, il est affecté à l'ellipsoïde standard associé au datum sélectionné.

Les champs a et 1/f représentent l'axe semi-majeur et l'aplatissement de l'ellipsoïde. Ils ne peuvent être édités que si l'ellipsoïde sélectionné est l'ellipsoïde Utilisateur, sinon, ils affichent les valeurs standards de l'ellipsoïde sélectionné.

Les champs TX, TY et TY représentent le décalage XYZ du datum avec WGS84. Ils ne peuvent être édités que si le datum sélectionné est le datum Utilisateur, sinon, ils affichent les valeurs standards du datum sélectionné.

Menu: Édition.

La fenêtre Convertisseur géodésique

convertfr.gif

Cette fenêtre permet d'exécuter des conversions géodésiques.

Sélectionner l'Unité des positions à convertir et résultante parmi d°m's", d°m.m', Degrés, UTM, MTM et Lambert.

Sélectionner le Datum des positions à convertir et résultante. Le datum Utilisateur n'est offert que si la grotte ou le réseau courant le définit. Saisir jusqu'aux 5 premiers caractères du nom du datum désiré active la recherche rapide dans la liste.

Note: les coordonnées Lambert ne sont supportées que pour les datum NTF (France) et BB72, Lambert 2005 et Lambert 2008 (Belgique).

Saisir la position à convertir et taper le bouton Convertir (si une position est disponible dans le presse-papiers de position d'Auriga, elle est automatiquement collée dans les champs de la position à convertir). Si la position ne peut être convertie (position, format ou datum inconsistant), un '?' s'affiche. Après conversion, la position résultante est automatiquement copiée dans le presse-papiers de position d'Auriga; de retour à la fenêtre Visée (si c'est la fenêtre appelante), l'élément de menu Coller colle la position résultante dans la visée si le point d'insertion se trouve dans un champ de position.

Le bouton Permuter permute les positions saisie et convertie.

L'élément de menu Coller colle la position présente dans le presse-papiers de position d'Auriga dans les champs de la position à convertir.

Note: lorsque la fenêtre s'ouvre, elle affiche la dernière position «vue» dans Auriga, s'il y a lieu. On peut effacer la position à convertir avec le bouton Effacer.

Nota: les conversions de datum sont effectuées par une translation géocentrique en X, Y et Z.

Menu: Édition.

La fenêtre Sondage de puits

pitfr.gif

Cette fenêtre permet d'estimer la profondeur d'un puits à partir du temps de chute d'une pierre. Le calcul repose sur la résolution numérique de l'équation différentielle qui régit la chute d'un corps sphérique dans l'air. Les paramètres de cette équation sont la masse et le diamètre du caillou, la constante gravitationnelle de la terre, la densité de l'air et le nombre de Reynolds d'une sphère, qui lui-même dépend de la vitesse instantanée et du diamètre du caillou ainsi que de la densité et de la viscosité de l'air.

Seul le diamètre du caillou est saisi par l'utilisateur. La masse du caillou est calculée à partir de son diamètre et d'une densité de 2520 kg par mètre cube, soit la densité moyenne du calcaire. La constante gravitationnelle est celle correspondant à une latitude de 45° à la surface de la Terre. La densité et la viscosité de l'air dépendent de la température et du taux d'humidité, mais prennent les valeurs correspondant à 20° Celsius en atmosphère saturée (100% d'humidité).

La solution de l'équation fournit la distance parcourue par le caillou en fonction du temps et est obtenue à l'aide de la méthode de Runge-Kutta d'ordre 4 avec pas constant. La profondeur du puits est calculée en tenant compte de la vitesse du son dans l'air.

Trouver une pierre, idéalement sphérique, et sélectionner son Diamètre avec la barre de défilement.

Au moment de laisser tomber la pierre (sans vitesse initiale), appuyer sur le bouton Roche! ou sur une des 4 touches matérielles d'application de l'appareil pour démarrer le chronomètre.

Au moment d'entendre le son de la pierre touchant le fond du puits, appuyer sur le bouton Boum! ou sur l'une des 4 touches matérielles d'application de l'appareil pour arrêter le chronomètre. La profondeur estimée s'affiche après un calcul qui peut durer quelques secondes. L'algorithme accepte des durées de chute jusqu'à 15 secondes.

Il est possible de saisir manuellement une durée de chute mesurée de façon externe à Auriga en touchant le champ de durée avec le stylet pour le rendre éditable et permettre d'y inscrire la durée voulue. Appuyer sur le bouton Boum! pour afficher la profondeur correspondante.

Pour une explication détaillée du modèle physique et du traitement mathématique sous-jacent, voir le document ProfondeurPuits.pdf disponible à la page Support du site Web d'Auriga.

Recherche et algorithme: Pierre Beauchemin

Menu: aucun.

La fenêtre Polices

fontsfr.gif

La fenêtre Polices permet de choisir diverses polices de caractères.

La police des Notes est utilisée pour l'affichage des notes des réseaux, grottes, visées et sessions. Elle est également utilisée pour les rapports.

La police des Visées est utilisée pour l'affichage du nom des stations dans la fenêtre Visée. Si la grotte comporte de longs noms de stations alphabétiques, préférer la police standard.

Pour éviter d'encombrer la topo, préférer une petite police pour les noms des Stations dans la topo. Il est possible de charger plus de polices que les choix habituels de base en installant FontBucket de Hands High. FontBucket ne fonctionne pas avec les appareils Sony Clié avec écran haute résolution, mais Auriga offre néanmoins un choix accru de polices.

Menu: aucun.

La fenêtre Mise en page

printmfr.gif    printlfr.gif

Cette fenêtre apparaît au moment d'imprimer et permet de configurer la mise en page des impressions.

Sélectionner la Police (Courier, Times ou Helvetica) et la Taille (9, 10 ou 12 points) de la police d'impression. L'impression de la fenêtre Liste impose l'utilisation de la police Courier, à chasse fixe, pour l'alignement des colonnes.

Indiquer si le Nom de la grotte et la Date de modification de la grotte doivent aussi être imprimés.

Saisir le nombre de Lignes par page pour les listes (utiliser 0 pour le papier continu).

Saisir le Facteur zoom de la topo à utiliser pour l'impression de la topo. Ce facteur peut être déterminé en expérimentant avec l'imprimante et la taille de papier utilisé. En sélectionnant la case à cocher Taille maximale, la topo est automatiquement imprimée avec le facteur de zoom maximal correspondant à la taille du papier utilisé.

Menu: Édition.

Les menus d'Auriga

Les menus Grotte

camenufr.gif

shmenufr.gif


Le menu Réseau

nemenufr.gif


Le menu Édition

edmenufr.gif


Le menu Options

opmenufr.gif


Le menu Session

semenufr.gif


Le menu Défauts

demenufr.gif


Le menu Préférences

prmenufr.gif


Les menus Topo

cmmenufr.gif


nmmenufr.gif


Le menu Liste

lsmenufr.gif


Le menu Rapport

remenufr.gif


Le menu Position

Ce menu est disponible dans le Clavier d'Auriga au moment d'éditer la station de départ d'une visée virtuelle ou d'un début de série. Il permet de sélectionner, le cas échéant, le type de position associée à la station de départ.

pomenufr.gif


Le menu Sélection

slmenufr.gif


Le menu Mesures

meamenufr.gif


Le menu Liaison

linkingfr.gif


Divers

Transmission de données

La transmission des données (beam) peut être démarrée dans Auriga avec l'élément Transmettre du menu Grotte ou à l'aide de l'icône Transmettre dans le menu affiché avec le caractère Graffiti («/»). La fenêtre Transmettre est affichée:

beamfr.gif

La fenêtre Transmettre offre un choix d'options de transmission. Ces options varient selon le contexte; par conséquent, toutes les options ne sont pas toujours disponibles.

Lorsque lancée à partir de la fenêtre Principale, il est possible de transmettre les composants d'Auriga (exécutable, ressources linguistiques, librairie mathématique, préférences et datum).

Note: à la transmission d'une grotte de réseau, saisir jusqu'aux 5 premiers caractères du nom de la grotte désirée active la recherche rapide dans la liste.

Lorsqu'une plage de dates est utilisée, elle s'étend de 00:00:00 du jour de début à 23:59:59 du jour de fin de la plage.

Note: quelque soit l'option sélectionnée, si la grotte transmise existe déjà dans l'appareil destinataire, les données transmises s'ajoutent à la grotte existante, ou la mettent à jour. Rien n'est écrasé dans la grotte existante.

Les détails de la grotte sont toujours transmis à l'appareil destinataire de façon à rendre les données interprétables. De la même façon, toutes les sessions pertinentes aux visées transmises accompagnent ces visées dans la transmission.

Note: par défaut, la transmission se fait par infrarouge; si Bluetooth est disponible sur l'appareil, on peut sélectionner le type de lien.

Du côté de l'appareil destinataire, l'arrivée des données provoque l'affichage de la fenêtre:

acceptfr.gif

La fenêtre Réception de données permet de modifier le nom de la grotte cible; ceci permet de créer des parties de grottes ou de compenser pour des différences de nom d'une même grotte entre deux appareils. La flèche verticale permet d'afficher une liste des grottes présentes dans l'appareil; saisir jusqu'aux 5 premiers caractères du nom de la grotte désirée active la recherche rapide dans la liste.

Si la grotte cible existe déjà, un processus de fusion des données est lancé:

Si le processus de fusion des données modifie la grotte locale, un rapport est produit sous forme d'un mémo de l'application Bloc-notes. Ce rapport indique:

Note: si des visées ou sessions ont été dupliquées par le processus de fusion des données, l'utilisateur devrait immédiatement nettoyer la grotte pour en retirer les enregistrements superflus, éventuellement en fusionnant manuellement leurs données. Une grotte comportant des visées ou sessions dupliquées est appelée à créer de la confusion.

Truc: Si deux ou plusieurs équipes topographient simultanément une grotte, au sortir de la grotte,

  1. toutes les équipes devraient transmettre leur grotte à un des appareils
  2. la grotte de cet appareil devrait être nettoyée de toutes les visées ou sessions dupliquées occasionnées par le processus de fusion des données
  3. la grotte fusionnée devrait être retirée des autres appareils
  4. la grotte devrait être transmise à ces appareils

À la fin de l'opération, tous les appareils contiendront l'entièreté des données de la grotte. À défaut de retirer préalablement la grotte existante des appareils (étape 3) avant de leur transmettre la version fusionnée, un nouveau processus de fusion des données avec la grotte locale pourrait résulter en de nouvelles duplications et requérir par conséquent un nettoyage subséquent sur chacun des appareils.

Avertissement: La transmission des grottes d'Auriga par des outils de manipulation des fichiers tels FileZ ne déclenchent pas de processus de fusion des données; au lieu de cela, la grotte reçue écrase simplement les données existantes.

Enregistrement des données

L'enregistrement de données fonctionne de la même manière que la Transmission de données, à l'exception que les données enregistrées sont conservées dans une grotte locale à l'appareil. Ceci permet de diviser une grotte en sous-parties (p.e. pour réduire le temps de calcul) ou, au contraire, de fusionner en une seule plusieurs parties de grottes topographiées séparément. Les options offertes par la fenêtre Enregistrer sous:

saveasfr.gif

sont les mêmes que celle de la fenêtre Transmettre, mais dans ce cas-ci, on doit sélectionner un nom de grotte cible différent de celui de la grotte courante.

Note: à l'enregistrement d'une partie de grotte vers une grotte vide, si la grotte originale possède des coordonnées d'origine non-nulles (voir l'onglet Calculs de la fenêtre Détails de la grotte) et que la station d'origine n'est pas enregistrée vers la grotte cible, la première station de la grotte cible est sélectionnée comme station d'origine, et les coordonnées d'origine sont calculées en conséquence.

Lorsque l'enregistrement se fait à partir de la fenêtre Visée, s'il y a des grottes sélectionnées à la vue Grottes de la fenêtre Sélection, il est possible de choisir ces grottes comme cible (p.e. pour propager un changement de données de visée à des boucles conservées comme des sous-grottes). Inversement, Lorsque l'enregistrement se fait à partir de la fenêtre Principale, il est possible de choisir ces grottes comme source et ainsi les combiner en une seule grotte (p.e. pour retourner à la grotte complète des visées traitées comme une sous-grotte).

Lorsque le poussoir Mise-à-jour seule est sélectionné, seules les visées et sessions qui existent dans les grottes source et cible sont mises-à-jour dans la grotte cible; les autres visées et sessions sont ignorées.

Sauvegarde/restauration des grottes/réseaux sur carte mémoire

Auriga peut sauvegarder ou restaurer ses grottes/réseaux sur/d'une carte de mémoire via des éléments du menu Grotte ou Réseau. La restauration des grottes/réseaux ne peut s'effectuer qu'à partir de la fenêtre Principale

Les exigences sont:

En mode de sauvegarde, la BD de grotte ou du réseau courant, la BD de grotte/réseau sélectionnée dans la fenêtre Principale, est écrite dans le répertoire /PALM/applications/Auriga de la carte.

En mode de restauration, s'affiche une liste des grottes présentes dans le répertoire /PALM/applications/Auriga de la carte. Taper les premières lettres du nom de la grotte ou du réseau permet de l'atteindre plus rapidement. Une confirmation est requise avant de réécrite une grotte/réseau existant(e).

Cette fonctionnalité de sauvegarde/restauration peut être utilisée comme une alternative rapide à la transmission par infra-rouges. Toutefois, la fusion des données n'y est pas encore implantée, la grotte/réseau restauré(e) ne peut que remplacer la grotte/réseau local(e).

Affectation des icônes et boutons matériels des appareils à 4 boutons

Fenêtre/Touche Calendrier Contacts Tâches Notes Haut1 Bas1
Visée
Série précédente
Visée précédente
Visée suivante
Série suivante
Champ précédent
Champ suivant
Visée avec Assistant
Dessin à l'échelle3
Clavier
Sauvegarde +
Nouvelle visée
Topo
Champ précédent
Champ suivant
Topo (Zoom)
Zoom arrière
Déplacement gauche
Déplacement droite
Zoom avant
Déplacement haut
Déplacement bas
Topo (Info)
Série précédente
Visée précédente
Visée suivante
Série suivante
Station précédente
Station suivante
Liste
Bordure gauche
Défilement gauche
Défilement droite
Bordure droite
Défilement haut
Défilement bas
Clavier Auriga
Symboles
Accents
Alphabet2
Nombres
Champ précédent
Champ suivant
Dessin
Sortie
Visée
Commute vue
Commute vue
-
-
Autres
Onglet gauche
Clavier
-
Onglet droit
Champ précédent
Champ suivant
  1. Le Navigateur Palm en direction haut/bas se comporte comme ces boutons
  2. Si le clavier afficher est déjà alphabétique, ouvre le clavier Palm OS
  3. Ne pas confondre la fenêtre Dessin à l'échelle avec le dessin des parois et détails des galeries à l'écran

Affectation des icônes et boutons matériels des appareils à 2 boutons (Palm Zire) et des boutons latéraux du Aceeca MEZ1500

Le bouton Étoile de la zone Graffiti du Zire lance la Calculatrice.

Fenêtre/Touche Calendrier Contacts Haut1 Bas1
Visée
Visée précédente
Visée suivante
Champ précédent
Champ suivant
Visée avec Assistant
Clavier
Sauvegarde +
Nouvelle visée
Champ précédent
Champ suivant
Topo (Zoom)
Déplacement gauche
Déplacement droite
Déplacement haut
Déplacement bas
Topo (Info)
Visée précédente
Visée suivante
Station précédente
Station suivante
Liste
Défilement gauche
Défilement droite
Défilement haut
Défilement bas
Clavier Auriga
Clavier Palm OS
Disposition droite
Champ précédent
Champ suivant
Dessin
Visée
Commute vue
-
-
Autres
Clavier
Onglet droit
Champ précédent
Champ suivant
  1. Le Navigateur Palm en direction haut/bas se comporte comme ces boutons

Affectation du bouton de luminosité du Aceeca PDA32

Dans la fenêtre Visée sous contrôle de l'Assistant, le bouton de luminosité crée une nouvelle visée ou sauvegarde la visée en cours de modification.

Dans la fenêtre Mesures, le bouton de luminosité ouvre le Clavier d'Auriga.

Affectation du JogDial de Sony et du Navigateur Palm à cinq directions

Fenêtre/Action Jog Haut Jog Bas Pousser Jog Jog Arrière Navigateur Gauche Navigateur Droite Navigateur Sélection
Principale
Défilement haut
Défilement haut
Ouvrir grotte
Sortie
-
-
-
Visée
Champ précédent
Champ suivant
Menu
Fenêtre précédente
Champ précédent
Champ suivant
Connexion dispositif
Visée avec Assistant
Champ précédent
Champ suivant
Menu
Sortie
Champ précédent
Champ suivant
Connexion dispositif
Session
Session précédente
Session suivante
Menu
Fenêtre précédente
Champ précédent
Champ suivant
-
Topo
Station précédente
Station suivante
Menu
Fenêtre Visée
Déplacement gauche
Déplacement droite
Connexion dispositif
Liste
Défilement haut
Défilement bas
Menu
Sortie
Défilement gauche
Défilement droite
-
Clavier Auriga
Champ précédent
Champ suivant
-
Fenêtre précédente
Clavier précédent
Clavier suivant
-
Autres
Champ précédent
Champ suivant
-
Fenêtre précédente
Onglet gauche
Onglet droite
-

Limites

Le nombre maximal de visées calculables est limité par la mémoire (RAM) disponible, de même que par la quantité de cette mémoire que l'OS alloue pour l'usage par les applications («heap»); ceci dépend du modèle d'appareil et de la version de Palm OS.

Le nombre minimal de visées calculables peut être obtenu avec l'élément Limites du menu Options. Cette estimation suppose un nombre égal de visées et de stations. Le nombre maximal de visées calculables peut être supérieur si la grotte est très interconnectée, par suite de la réduction du rapport stations/visées (d'autant que les stations requièrent presque le double de la mémoire de calcul des visées). Cette estimation ne prend pas en considération les sessions, qui utilisent également de la mémoire pour le calcul des grottes (mais pas des réseaux), contribuant à réduire le nombre maximal de visées calculables. En outre, cette estimation ne tient compte que du calcul des coordonnées, et non de l'affichage des listes, qui consomme aussi de la mémoire. Si vous affichez une liste et êtes ensuite incapable de calculer une grotte, arrêtez puis redémarrez Auriga pour aller calculer directement la topo. Naturellement, ces manœuvres ne sont nécessaires que si la grotte s'approche la limite de mémoire de l'appareil. S'il s'agit de calculer un réseau, voir l'onglet Réseau de la fenêtre Détails du réseau pour des options permettant de réduire la quantité de mémoire requise pour le calcul.

Appareil OS RAM (Mo) CPU (MHz) Mémoire «heap» Min. visées de grotte Min. visées de réseau Min. visées de réseau «allégées»1 Largeur d'écran (mm)
Palm III
4.12
1
4
90,9 Ko
871
897
1 525
56
Palm III
4.12
1
4
121,3 Ko
1 138
1 172
1 992
56
Palm IIIe
3.1
2
16
122,7 Ko
1 322
1 361
2 313
56
Palm IIIx
3.1
4
16
122,7 Ko
1 276
1 313
2 233
56
Palm IIIx
4.12
4
16
249,3 Ko
2 919
3 004
5 100
56
Palm IIIxe
3.5-4.1
8
16
250,0 Ko
2 957
3 044
5 176
56
Palm IIIc
3.5
8
16
250,0 Ko
3 199
3 293
5 598
56
Palm m105
3.5
8
16
250,0 Ko
3 016
3 104
5 278
46
Palm m125
4.0
8
33
249,3 Ko
2 791
2 873
4 884
46
Palm m130
4.1
83
33
249,3 Ko
2 952
3 039
5 167
46
Palm Zire
4.1
2
16
121,3 Ko
1 045
1 076
1 829
46
Palm Zire 22
5.4.9
32
200
4,0 Mo
47 792
48 157
65 5355
43
Palm Zire 31
5.2
83
33
1,0 Mo
13 773
14 178
24 103
?
Palm Tungsten E
5.2
323
126
2,0 Mo
28 436
29 272
49 763
54
Palm Tungsten E2
5.4.7
323
200
2,0 Mo
43 855
43 855
78 176
56
Palm Tungsten 26
5.2
323
144
800,0 Ko
9 782
10 070
17 119
53
Palm Tungsten 36
5.2
643
400
11,0 Mo
65 5355
100 000
100 000
53
Palm T56
5.4.8
2563
416
4.0 Mb
42 3895
42 389
75 563
56
Palm TX6
5.4.9
1283
312
6,0 Mo
65 5355
100 000
100 000
53
Life Drive6
5.4.8
65,23
460
6,0 Mo
63 2325
65 018
108 363
?
Sony Clié S-360
4.1
164
33
249,3 Ko
2 462
2 534
4 309
?
Sony Clié SJ-22
4.1
164
33
1,0 Mo
13 572
13 971
23 752
?
Aceeca PDA326
5.4.9
1283
312
6,0 Mo
65 5355
100 000
100 000
53
Garmin iQue 3600
5.2.1r3
323
200
2,0 Mo
15 167
15 167
27 037
54
  1. Atteint en désélectionnant les options de mémoire de l'onglet Réseau de la fenêtre Détails du réseau
  2. Après mise à jour de l'OS
  3. Possède une fente pour une carte Secure Digital
  4. Possède une fente pour une carte Memory Stick
  5. Nombre maximal de visées calculables par Auriga indépendamment de la mémoire disponible
  6. Avec Bluetooth

Les propriétaires d'appareils n'apparaissant pas dans le tableau ci-haut sont invités à taper sur le bouton Limites de la fenêtre À propos d'Auriga atteinte avec cet élément du menu Options et à rapporter les résultats obtenus.

Truc: si une grotte est trop grande pour être calculée sur un appareil donné (Auriga rapporte alors qu'il ne peut créer le graphe), ou si les calculs prennent trop de temps, il est possible de fragmenter la grotte en exportant dans une nouvelle grotte seules les galeries d'intérêt courant. Après avoir ajouté de nouvelles visées, il est possible de fusionner ces nouvelles données avec la grotte originale en exportant la sous-grotte vers la grotte originale. Naturellement, tout cela peut être effectué sur le PC, mais aussi avec Auriga, car même si une grande grotte ne peut être calculée sur un appareil plus ancien, l'importation et l'exportation y demeurent possibles.

À titre d'information, voici une étude sur l'autonomie de la pile de différents appareils.

Stockage

Chaque grotte d'Auriga est conservée dans une base de données (PDB) Palm OS distincte. La base de données de grotte consiste en de l'information générale sur la grotte, suivie des enregistrements de visée et de session, triés par station de départ et d'arrivée et par numéro de session respectivement.

Ainsi, une grotte comportant 100 visées occupe au moins 6 Koctets en mémoire.

Prérequis

Minimum: Palm OS 3.5 ou supérieur (tourne sur tout appareil Palm OS depuis le Palm III)

Occupe 1 Mo de RAM.

Datum géodésiques supportés

Note: le datum Utilisateur n'est offert que s'il est défini pour la grotte ou le réseau courant.
Note: la saisie de jusqu'à 5 des premiers caractères du nom du datum choisi active la recherche rapide dans la liste des datum de n'importe quelle fenêtre.
Note: avec quelques datum, comme le European 1950, Auriga offre le datum moyen ainsi que ses variantes locales; s'assurer de de sélectionner le datum réellement utilisé par votre carte ou votre GPS.

Adindan Moyenne pour Éthiopie, Soudan
Adindan Burkina Faso Burkina Faso
Adindan Cameroon Cameroun
Adindan Ethiopia Éthiopia
Adindan Mali Mali
Adindan Senegal Sénégal
Adindan Sudan Soudan
Afgooye Somalie
Ain el Abd 1970 Bahrain Bahrain
Ain el Abd 1970 Saudi Arabia Arabie saoudite
American Samoa 1962 American Samoa Islands
Anna 1 Astro 1965 Cocos Islands
Antigua Island Astro 1943 Antigua (Leeward Islands)
Arc 1950 Moyenne pour Botswana, Lesotho, Malawi, Swaziland, Zaire, Zambia, Zimbabwe
Arc 1950 Botswana Botswana
Arc 1950 Burundi Burundi
Arc 1950 Lesotho Lesotho
Arc 1950 Malawi Malawi
Arc 1950 Swaziland Swaziland
Arc 1950 Zaire Zaire
Arc 1950 Zambia Zambia
Arc 1950 Zimbabwe Zimbabwe
Arc 1960 Moyenne pour Kenya, Tanzania
Arc 1960 Kenya Kenya
Arc 1960 Tanzania Tanzania
Ascension Island 1958 Ascension Island
Astro B4 Sorol Atoll Astro B4 Sorol Atoll
Astro Beacon E 1945 Iwo Jima
Astro DOS 71/4 St Helena Island
Astro Tern Island (FRIG) 1961 Tern Island
Astronomical Station 1952 Marcus Island
Australian Geodetic 1966 Australie, Tasmanie
Australian Geodetic 1984 Australie, Tasmanie
Ayabelle Lighthouse Djibouti
Belgium 72 Belgique
Bellevue (IGN) Efate and Erromango Islands
Bermuda 1957 Bermuda
Bissau Guinée-Bissau
Bogota Observatory Colombie
Bukit Rimpah Indonésie (Bangka and Belitung Islands)
Camp Area Astro Antarctique (McMurdo Camp Area)
Campo Inchauspe Argentine
Canton Astro 1966 Phoenix Islands
Cape South Africa Afrique du Sud
Cape Canaveral Bahamas, Floride
Carthage Tunisie
CH1903 Suisse
Chatham Island Astro 1971 Nouvelle-Zélande (Chatham Island)
Chua Astro Paraguay
Corrego Alegre Brézil
Dabola Guinée
Deception Island Deception Island, Antarctique
Djakarta (Batavia) Indonésie (Sumatra)
DOS 1968 New Georgia Islands (Gizo Island)
Easter Island 1967 Île de Pâques
Estonia Coordinate System 1937 Estonir
European 1950 Moyenne pour Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, France, Allemagne de l'Ouest, Gibraltar, Grèce, Italie, Luxembourg, Pay-bas, Norvège, Portugal, Espagne, Suède, Suisse
ED50 Cyprus Chypre
ED50 Egypt Égypte
ED50 England Angletere, Irlande, Écosse, Shetland Islands
ED50 Finland Finlande, Norvège
ED50 Greece Grèce
ED50 Iran Iran
ED50 Italy (Sardinia) Italie (Sardaigne)
ED50 Italy (Sicilia) Italie (Sicile)
ED50 Malta Malte
ED50 Gulf Moyenne pour Iraq, Israël, Jordanie, Liban, Kuwait, Arabie saoudite, Syrie
ED50 Portugal/Spain Portugal, Espagne
ED50 Tunisia Tunisie
ETRS89 Europe
European 1979 Moyenne pour Austriche, Finlande, Pays-bas, Norvège, Espagne, Suède, Suisse
Finland Hayford Finlande Hayford
Fort Thomas 1955 Nevis, St. Kitts (Leeward Islands)
Gan 1970 République des Maldives
Gandajika Base Gandajika Base
Geodetic Datum 1949 Nouvelle Zélande
Graciosa Base SW 1948 Açores (Faial, Graciosa, Pico, Sao Jorge, Terceira)
Guam 1963 Guam
Gunung Segara Indonésie (Kalimantan)
GUX 1 Astro Guadalcanal Island
Herat North Afghanistan
Hermannskogel Datum Croatie-Serbie, Bosnie-Herzégovine
Hjorsey 1955 Islande
Hong Kong 1963 Hong Kong
Hu-Tzu-Shan Taïwan
Indian Nepal Inde, Népal
Indian Pakistan Pakistan
Indian Bangladesh Bangladesh
Indian 1954 Thailand Thaïlande
Indian 1960 Con Son Island Vietnam (Con Son Island)
Indian 1960 Vietnam Vietnam (Near 16 N)
Indian 1975 Thailand Thaïlande
Indonesian 1974 Indonésie
Ireland 1965 Irlande
ISTS 061 Astro 1968 South Georgia Islands
ISTS 073 Astro 1969 Diego Garcia
ITRF92
Johnston Island 1961 Johnston Island
Kandawala Sri Lanka
Kerguelen Island 1949 Kerguelen Island
Kertau 1948 West Malaysia and Singapore
Kusaie Astro 1951 Caroline Islands
Korean Geodetic System South Korea
L. C. 5 Astro 1961 Cayman Brac Island
Lambert 2005 Belgique
Lambert 2008 Belgique
Leigon Ghana
Liberia 1964 Libéria
Luzon Philippines Philippines (sauf Mindanao)
Luzon Mindanao Philippines (Mindanao)
M'Poraloko Gabon
Madrid 1870 (ESPG-2062) Espagne
Mahe 1971 Mahe Island
Marco Astro Marco Astro
Massawa Éthiopie (Érythrée)
Merchich Maroc
Midway Astro 1961 Midway Islands
Minna Cameroon Cameroun
Minna Nigeria Nigéria
Montserrat Island Astro 1958 Montserrat (Leeward Islands)
Nahrwan Oman Oman (Masirah Island)
Nahrwan Saudi Arabia Arabie saoudite
Nahrwan United Arab Emirates Émirats Arabes Unis
Naparima BWI Trinidad et Tobago
NAD27 Alaska Alaska (Excluding Aleutian Ids)
NAD27 Bahamas Bahamas (sauf San Salvador Id)
NAD27 Canada Moyenne pour Canada
NAD27 Canal Zone Canal Zone
NAD27 Caribbean Moyenne pour Antigua, Barbade, Barbuda, Caicos Islands, Cuba, République Dominicaine, Grand Cayman, Jamaïque, Turks Islands
NAD27 Central America Moyenne pour Bélize, Costa Rica, El Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua
NAD27 Conus Moyenne pour Conus
NAD27 Cuba Cuba
NAD27 Greenland Groenland (Hayes Peninsula)
NAD27 Mexico Mexique
NAD27 San Salvador Bahamas (San Salvador Island)
NAD83 Canada USA
North Sahara 1959 Algérie
Nlle Triangulation Fran?aise Nouvelle Triangulation Francaise
Observatorio 1966 Observatorio 1966 Azores
Observatorio Meteorologico 1939 Açores (Corvo and Flores Islands)
Ocotepeque 1935 Costa Rica (Stentz)
Old Egyptian 1907 Égypte
Old Hawaiian Moyenne pour Hawaii, Kauai, Maui, Oahu
Oman Oman
Ordnance Survey UK 1936 Moyenne pour Angleterre, Isle of Man, Écosse, Shetland Islands, Pays de Galles
Pico de las Nieves Canary Islands
Pitcairn Astro 1967 Pitcairn Island
Point 58 Moyenne pour Burkina Faso et Niger
Pointe Noire 1948 Congo
Porto Santo 1936 Porto Santo, Madeira Islands
Provisional South American 1956 Moyenne pour Bolivie, Chili, Colombie, Équateur, Guyane, Pérou, Vénézuela
Prov S Am 56 Bolivia Bolivie
Prov S Am 56 N. Chile Chili (Nord; près de 19 S)
Prov S Am 56 S. Chile Chile (Sud; près de 43 S)
Prov S Am 56 Colombia Colombie
Prov S Am 56 Ecuador Équateur
Prov S Am 56 Guyana Guyane
Prov S Am 56 Peru Pérou
Prov S Am 56 Venezuela Vénézuela
Provisional South Chilean 1963 Chili (près de 53 S) (Hito XVIII)
Puerto Rico Puerto Rico, Virgin Islands
Pulkovo 1942 Russie
Qatar National Qatar
Qornoq Groenland (South)
Réseau Géodésique Fran?ais 1993 France
Reunion Mascarene Islands
Rome 1940 Italie (Sardaigne)
RT 90 Sweden RT 90 Suède
S-42 (Pulkovo 1942) Hungary Hongrie
S-42 (Pulkovo 1942) Poland Pologne
S-42 (Pulkovo 1942) Czechoslovakia Tchécoslovaquie
S-42 (Pulkovo 1942) Latvia Latvie
S-42 (Pulkovo 1942) Kazakhstan Kazakhstan
S-42 (Pulkovo 1942) Albania Albanie
S-42 (Pulkovo 1942) Romania Roumanie
S-JTSK Tchécoslovaquie (avant 1 JAN 1993)
Santo (DOS) 1965 Espirito Santo Island
Sao Braz Açores (Sao Miguel, Santa Maria Ids)
Sapper Hill 1943 East Falkland Island
Schwarzeck Namibie
Selvagem Grande 1938 Salvage Islands
Sierra Leone 1960 Sierra Leone
South American 1969 Moyenne pour Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Équateur, Guyane, Paraguay, Pérou, Trinidad et Tobago, Vénézuela
SA69 Argentina Argentine
SA69 Bolivia Bolivie
SA69 Brazil Brésil
SA69 Chile Chili
SA69 Colombia Colombie
SA69 Ecuador Équateur
SA69 Galapagos Équateur (Baltra, Galapagos)
SA69 Guyana Guyane
SA69 Paraguay Paraguay
SA69 Peru Pérou
SA69 Trinidad and Tobago Trinidad et Tobago
SA69 Venezuela Vénézuela
South Asia Singapour
Southeast Base Southeast Base - Maderia
Southwest Base Southwest Base - Azores
Tananarive Observatory 1925 Madagascar
Timbalai 1948 Brunei, E. Malaysia (Sabah Sarawak)
Tokyo Moyenne pour Japon, Corée du sud, Okinawa
Tristan Astro 1968 Tristan da Cunha
Viti Levu 1916 Fiji (Viti Levu Island)
Voirol 1960 Algérie
Wake Island Astro 1952 Wake Atoll
Wake-Eniwetok 1960 Marshall Islands
WGS 1960 Définition globale
WGS 1966 Définition globale
WGS 1972 Définition globale
WGS 1984 Définition globale
Yacare Uruguay
Zanderij Surinam

Foire aux questions

  1. La saisie des nombres avec un virgule/point décimal(e) échoue
  2. La sauvegarde des visées requiert de saisir les dimensions des galeries
  3. Lors de la sauvegarde de nouvelles visées, Auriga demande sans cesse si une nouvelle visée doit être créée ou si la visée courante (existante) doit être remplacée
  4. La topographie est vide ou incomplète
  5. Auriga plante à répétition au démarrage
  6. L'écran apparaît plus pâle sur un Palm IIIxe exécutant Auriga
1. La saisie des nombres avec une virgule/point décimal(e) échoue

Auriga utilise le séparateur décimal sélectionné dans le programme Préfs. de Palm OS

2. La sauvegarde des visées requiert de saisir les dimensions des galeries

La case à cocher Dimensions des galeries de l'onglet Visées de la fenêtre Sessions détermine si la saisie des dimensions des galeries est obligatoire ou facultative

3. Lors de la sauvegarde de nouvelles visées, Auriga demande sans cesse si une nouvelle visée doit être créée ou si la visée courante (existante) doit être remplacée

La façon appropriée de créer de nouvelles visées est d'appuyer sur le bouton Nouvelle (carré avec une étoile) de la fenêtre Visée; ceci provoque l'auto-incrémentation des noms de stations et vide les autres champs de saisie. Par contre, modifier les champs de saisie pour créer une nouvelle visée «par-dessus» une visée existante provoque naturellement l'affichage d'une alerte demandant si la visée courante (existante) doit être remplacée ou si une nouvelle visée doit être créée

4. La topographie est vide ou incomplète

Plusieurs causes peuvent expliquer une topographie vide ou incomplète:
5. Auriga plante à répétition au démarrage

Lorsqu'Auriga est démarré, il ouvre la grotte/réseau et la fenêtre où il avait été laissé au moment de quitter. Si pour quelque raison cette opération fait planter Auriga, redémarrer Auriga le fera planter à répétition. Ce cycle infernal peut être brisé en maintenant enfoncé le bouton Haut pendant que l'icône d'Auriga est sélectionné, une alerte offrira alors de lancer Auriga sans ouvrir la grotte précédente. Sélectionner OK. Si les choses continuent d'aller mal, répéter l'opération, cette fois en sélectionnant le bouton Réinitialiser pour réinitialiser toutes les préférences d'Auriga est également offerte; noter que ceci n'affecte pas les réglages spécifiques aux grottes. Après cela, vous devriez me rapporter le problème, et m'envoyer le fichier _Cave.PDB fautif.

6. L'écran apparaît plus clair sur un Palm IIIxe exécutant Auriga

En raison d'un problème du contrôleur graphique de certains Palm IIIxe, quand Auriga active le mode de 4 bits/pixel pour disposer des 16 tons de gris dans la topo de la grotte, les noirs apparaissent moins foncés.

Site Web d'Auriga:
Code QR http://www.speleo.qc.ca/Auriga
www.speleo.qc.ca/Auriga

©Luc Le Blanc 2003

Dernière mise à jour 2021-08-04